Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #introduction catégorie

Houria Bouteldja "Nique la France" mais, "Qui l'a laissé sortir de sa cuisine ?"

Houria Bouteldja : Qui l’a laissé sortir de sa cuisine ?

mai 11, 2010

Houria Bouteldja ne respecte rien, elle s’affiche sans voile sur la tronche, scandaleux, elle qui, née en Algérie (patrie des droits de l’homme et de la femme voilée) en 1974, a préféré l’enseignement des écoles de la France plutôt que des boui-boui Algériens. Sans blague, Étudiante certifiée norme française, en langues étrangères appliquées anglais-arabe.

Mais très vite Houria Bouteldja se rend compte de ses lacunes face à ses petits camarades de classe, un complexe d’infériorité est né, suivi d’une haine face à ce pays culturellement trop grandiose pour elle, pauvre petite descendante de bergers des montagnes berbères.

C’est là que tout bascule, elle hésite longtemps entre la jupe ou la burqa, entre les lumières de la philosophie occidentale ou l’obscurantisme islamique, entre le féminisme totalitaire et la soumission à un barbu enturbanné qui la partagerai avec d’autres pouffiasses embachées. Dur dur…

Papy Soral avait trouvé une belle formule à propos d’Houria: « Houria Bouteldja est la preuve de la réussite totale de la colonisation, c’est à dire que sans la colonisation, cette petite algérienne serait aujourd’hui tatouée en bleu sur le front, dans un bled de moyenne montagne, elle aurait six gosses et aurait été mariée de force, ce qui est normal dans une société patriarcale, elle fermerait sa gueule. C’est grace à la colonisation et à la France, qu’elle peut être une révolutionnaire anti-française haineuse. »

Plutôt que de suivre les codes de son islamisme adoré, de son Corancancan, elle préfère écrire des pamphlets anti-français en parlant d’elle à la troisième personne, styliste engagée à ses heures, elle détourne la serpillère ( symbole de l’asservissement de la femme aux taches ménagères) en couvre-chef « So Contemporary « , tout en gardant une petite touche « talibanesque » qui la fait mouiller. Son fantasme inavouable, se faire prendre méchamment en levrette par une dizaine de talibans affamés en criant « Mi Pute Mi soumise ! Inch Allah!), le tout filmé par le puceau de la révolution ( qui lui bande aussi pour les talibans) l’Adjudant terreux, Olivier Besancenot, promis eunuque pour le harem.

Elle n’aime pas la France la mère Houria, ni son peuple et son histoire, elle veut en découdre avec son pays d ‘accueil, plutôt que de critiquer une seconde son pays d’origine qui n’est pas foutu de la nourrir, toute fière de son drapeau vert sous lequel des enfants crèvent de faim. Pour elle et ses amis allogènes, les “Indigestes de la République”, il faut absolument éduquer le “français véritable” qui est par essence raciste, colonialiste, et à côté respecter le sacro Saint islam violent de l’Algérie.

On nous avait pourtant affirmé que la femme n’était pas faite pour faire de la politique, et que l’huile ne se mélange pas à l’eau. Houria Bouteldja renverse les codes établie, remet en question l’ordre de l’univers et notre conception du monde, j’en suis sur le cul, pour sur.

SOURCE : http://paturage.wordpress.com/2010/07/13/aldo-sterone-francais-vous-etes-en-position-de-victime/

Voir les commentaires

Priorité aux beurs !!!!

 

Benguigui : « à qualité égale, priorité au beur »

 

Yamina Benguigui, la ministre déléguée aux Français de l'étranger et à la Francophonie , estime que :

les emplois devraient être réservés aux immigrés par rapport au « blanc de souche ».

(Cannelle : ils le sont déjà depuis longtemps !)

 

Yamina Benguigui, réalisatrice, présentatrice télé (Hollande semble décidément bien sensible à cette profession) et chantre de l'antiracisme, a été nommée ministre dans le gouvernement Ayrault.

 

Cette femme considère que pour les embauche en France, « à qualité égale, priorité au beur puisqu'il a eu plus d'obstacles à franchir quun blanc de souche ».

 

Une déclaration faite par une ministre de la République française au magazine Courrier cadre. Éric Zemmour avait été condamné pour moins que cela, et il nest pas un représentant de la république. Il faudrait que les gouvernants arrêtent de nous mettre des pseudos politiques people sortis de nulle part, dont la présence est uniquement due au symbole qu"ils représentent.

Au delà de ce problème de « politique show-business », présent à gauche comme à droite, en France comme aux États-Unis, si les nominations, comme ministres, de ces peoples sont toutes aussi grotesques que celle de Benguigui, tous ne se permettent pas des discours de discrimination raciale.

 

En nommant ministre une telle femme aux positions idéologiques anti-françaises nauséabondes, à la limite du racisme, Jean-Marc Ayrault et François Hollande ont fini de convaincre de leur irresponsabilité .

 

En voyant Yamina Benguigui au ministère, on comprend mieux les couleurs des drapeaux qui ont fleuri place de la Bastille le soir de lélection de François Hollande .

 

C'était donc cela le fameux rassemblement des Français promis par le candidat avant son élection ?

 

Comment expliquer qu'un salarié qui se lève chaque matin a du mal à finir le mois, ne part presque jamais en vacances et ne peut se soigner correctement alors qu'une personne inactive est logée gratuitement avec "APL", peut faire des grasses matinées, partir en vacances chaque année avec les bons vacances de la "CAF" et se faire soigner avec la "CMU" bien mieux qu'un salarié qui n'a droit a rien de tout ça !!!!!!

Alors aidons plus les salariés pour une France qui avance et foutez les cas sociaux au boulot !

 

j'aimerais savoir qui osera copier ce mail et le transférer !

 

 

Voir les commentaires

Nogent-s/Oise : Guerre civile évitée de peu...

Guerre civile évitée de peu à Nogent-sur-Oise. 300 « jeunes » contre 80 policiers

Classé dans: Faits de société |
L'intérieur de l'hôtel Sarcus

L’intérieur de l’hôtel Sarcus

« C’était pas la fête, c’était la guerre » témoigne, encore sous le choc, une habitante de la résidence du Parc Hebert, à Nogent-sur-Oise. Dans la nuit de la Saint-Sylvestre, 300 « jeunes » ont pris d’assaut un ancien hôtel inoccupé en face de chez elle, l’ex-hôtel Sarcus.

 

« Ils étaient tous excités comme des bêtes », explique une autre voisine, et « ils cognaient sur les voitures, hurlaient, se tapaient dessus! »

 

La foule de jeunes déchaînés avait déjà été repérée « à l’heure du premier train ce mardi matin, la police ferroviaire, nous a prévenus qu’ils étaient une centaine en gare de Creil » explique Jean Arvieu, commissaire adjoint de la police de Creil.

 

Des scènes d’apocalypses : « l’impression d’une horde sauvage. Certains allaient et venaient, le nez en sang, d’autres déambulaient sur les rails. »

 

La circulation des trains a été coupée et les renforts sont arrivés. Policiers, gendarmes mobiles, police ferroviaire : 80 agents auront été nécessaires pour arriver, vers 5h30, à éviter le pire. Raccompagnés jusque dans le train, ils continueront à briser des vitres pendant tout le trajet.

 

« Au final, on a évité le pire, constate encore le commissaire adjoint de Creil. Il n’y a pas de blessés graves, ni chez les forces de l’ordre, ni chez eux. Pas de gardés-à-vue non plus. »

 

Pas de garde à vue : normal, ils n’ont pas roulé à 53km/h dans une zone à limitée à 50.

 


Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

http://www.leparisien.fr/creil-60100/trois-cents-jeunes-sement-la-pagaille-a-nogent-02-01-2013-2448745.php

Voir les commentaires

Une vidéo RATP révèle ce qu'est l'islamisation de la France

EDITO DE CYRANO (RIPOSTE LAIQUE)

La vidéo RATP révèle ce qu’est l’islamisation de la France

Nous avançons ce numéro de 24 heures, nous doutant que ce lundi de Noël, vous aurez peut-être moins de disponibilité que d’habitude pour vous jeter sur le nouveau numéro de votre journal préféré. Nous ferons la même chose pour le prochain numéro de fin d’année.

Depuis à présent une bonne semaine, la vidéo de Guy Sauvage est en ligne, et suscite un véritable bras de fer entre Riposte Laïque et les musulmans les plus militants de la RATP. Il n’est peut-être pas inutile que nos lecteurs sachent dans quel contexte elle a été tournée, et surtout comment les choses évoluent depuis sa publication.

http://www.youtube.com/watch?v=O_-ENQrnlDU

Il se trouve que l’auteur de la vidéo est un ami de longue date d’un machiniste de la RATP. Celui-ci lui a exprimé le désarroi, le découragement et la révolte de nombre de ses collègues femmes. Victimes d’insultes sexistes quotidiennes, et surtout du prosélytisme musulman de trop de leurs collègues de travail, elles exprimaient leur impuissance devant la situation, et leur attachement à la laïcité. La direction cherchait à noyer le poisson, expliquant aux rares salariés qui osaient surmonter leur peur qu’il ne fallait pas envenimer les choses. Les organisations syndicales refusaient de réagir, même si, dans l’intimité, des militants exprimaient leur ras-le-bol devant le communautarisme religieux de nombre de leurs collègues de travail.

Guy a rencontré plusieurs machinistes de la RATP. Le contact a été bon, il a donc été invité, avec sa caméra, à filmer les libres conversations d’une vingtaine d’entre eux, dont quelques hommes et une majorité de femmes, durant une heure et demie. En cherchant à préserver leur anonymat, il a sélectionné 6 minutes de ces échanges, et a donc proposé à notre rédaction cette vidéo, que nous avons mise en ligne immédiatement, et qui a été vue depuis par plus de 60.000 visiteurs, en période de fêtes de fin d’années.

Nous avons tout de suite vu la nature des réactions. Un curieux syndicaliste, Mourad Ghazli, est immédiatement monté au créneau sur oumma.com et sur son blog, pour essayer de discréditer notre site, les femmes interviewées, et se plaindre, un brin jaloux, que la président de la RATP ait répondu à Anne Zelensky, mais pas à lui… oubliant de préciser qu’il était en procès avec sa direction ! Cet ancien sportif de haut niveau a même été invité sur Beur FM pour calomnier notre site, ce qui lui a valu une nouvelle mise au point de Guy Sauvage.

Un autre machiniste, le nommé Rachid Hamani, a lui aussi contesté la vidéo, remis en cause son authenticité, parlé de faux témoignages, et évoqué de possibles poursuites judiciaires contre notre site.

Ri7Boubackeur et MoussaouiLes propos de ces deux personnages laissent deviner l’ambiance qui doit régner dans les dépôts de la RATP, où des salariées – parfois à juste titre, souvent à tort – sont suspectées d’avoir été de la fameuse réunion filmée par Guy Sauvage. Nous savons que plusieurs machinistes ont, depuis la publication de cette vidéo, reçu des menaces de mort téléphoniques à leur domicile. Nous regrettons que certaines, tétanisées, n’aient pas encore déposé plainte, ce qui serait pourtant, au-delà d’un réflexe républicain normal, leur meilleure protection. Nous savons également que ces salariés viennent travailler avec la peur au ventre, craignant une agression verbale, voire physique. Nous savons qu’ils doivent être sur le qui-vive permanent, sur leur lieu de travail, mais aussi en dehors.

La réalité est là. Telle une police religieuse se croyant à Téhéran ou à La Mecque, les plus fanatiques des chauffeurs traquent les « coupables », les intimident, les menacent ouvertement, et contestent leurs propos, leur disant, d’un air menaçant, que « ce n’est pas bien d’avoir bavé ».

Que dire de cet autre quotidien des machinistes, trop souvent passé sous silence, fait de multiples agressions, crachats et insultes de racailles qui savent qu’elles demeureront impunies.

http://www.youtube.com/watch?v=qZ3B17HaRfI

Que dire de cet autre quotidien où ils assistent, impuissants, à la tyrannie quotidienne de jeunes crapules, souvent issus de l’immigration post-coloniale, et à leurs agressions gratuites contre d’autres paisibles passagers.

La direction, qui affirme avoir diligenté une enquête interne, peut-elle faire semblant de découvrir ces faits, alors qu’un rapport, daté de l’an 2000, que Riposte Laïque a en sa possession, mais qui n’est jamais sorti des tiroirs de la RATP, montrait déjà, il y a douze années, les graves dérives communautaristes et religieuses qui commençaient à pointer le nez. Non seulement rien n’a été fait, mais, comme le démontrait Gérard Brazon, ancien syndicaliste RATP, sous la direction d’Anne-Marie Idrac, et avec la complicité de la CGT, une discrimination positive à l’embauche a changé totalement les règles de l’entreprise, et son ambiance interne.

Signalons, et c’est tout à son honneur, que le syndicat CFDT RATP a publié un communiqué ne remettant pas en cause la vidéo, mais au contraire s’y référant, a exigé des sanctions contre les coupables d’attitudes anti-laïques et sexistes. Mieux vaut tard que jamais.

10novembrebanderolefascisme

Ce qui s’est passé depuis une semaine à la RATP n’illustre-t-il pas ce qui se passe en France depuis 30 ans ? Nous avons assisté à un total déni de réalités de nombre d’interlocuteurs, notamment les deux compères Ghazli-Hamani. Nous avons vu les vrais coupables, les chauffeurs islamistes, intimider celles et ceux qui avaient le courage de parler, même anonymement, par peur des représailles. Nous avons vu des internautes musulmans bombarder youtube de protestations, réussissant à faire disparaître notre vidéo durant 5 heures, avant que, grâce à la pression de nos lecteurs, notre hébergeur revienne sur sa décision. Nous avons vu les principales victimes, les femmes, grossièrement injuriées, accusées d’être des falsificatrices, et se retrouver bien seules.

Nous n’avons entendu aucune organisation prétendument anti-raciste. Mis à part Anne Zelensky, pour la Ligue du Droit des Femmes, aucune association se réclamant du féminisme. Pas davantage les imposteurs Mélenchon-Besancenot, qui se réclament de la défense du salariat. Encore moins Najat Belkacem, dont on croyait qu’elle était payée pour défendre la cause des femmes.

Nous n’avons pas vu un seul journaliste s’intéresser à cette histoire. Qu’attendent-ils pour interviewer ces femmes (certaines seraient prêtes à témoigner devant une caméra), et informer les Français de cette réalité quotidienne, dans le monde du travail ? Sans doute auraient-ils préféré que les victimes du sexisme et du racisme quotidien soient issues de la diversité, et que les oppresseurs soient d’affreux Gaulois ?

La RATP, c’est une petite France, où, comme le disait la première intervenante de la vidéo, « On a toujours été bien dans cette entreprise »… Sauf depuis qu’on y pratique la discrimination positive. Sauf depuis qu’au nom de la société multiculturelle, on ne fait plus respecter la laïcité. Sauf depuis qu’une force politique organisée, sous la bannière de l’islam, impose sa loi obscurantiste et moyen-âgeuse, par les menaces et les intimidations quotidiennes.

Ri7Normal 1niquelafrance

A une époque où Hollande humilie la France en se prosternant devant Bouteflika, où Valls ridiculise notre pays en s’excusant auprès de Moussaoui dès qu’un chien, forcément impur, fait sa crotte devant une mosquée, où Taubira veut vider les prisons de la plupart des délinquants (rappelons que l’islam est la première religion dans le monde carcéral français), les islamistes de la RATP pensent que le rapport de forces leur est favorable pour imposer encore davantage leur loi, leurs insultes sexistes et racistes, voire même leurs prières dans leurs bus, en contraignant les autres salariés, et les passagers, au silence.

Les machinistes gaulois, mais aussi quelques musulmans qui refusent l’attitude fanatique de leurs collègues intégristes, sont-ils prêts à témoigner massivement, ou bien se planqueront-ils lamentablement derrière le courage exceptionnel de trop rares collègues, croyant se protéger en laissant d’autres aller au feu ?

La direction de la RATP noiera-t-elle le poisson, une fois encore, pour acheter la paix sociale, ou bien osera-t-elle s’appuyer sur les courageux témoignages de quelques salariés pour prendre enfin ses responsabilités, quitte à aller au conflit, en virant les dizaines d’islamistes qui pourrissent le climat de l’entreprise ? Dans ce cas, recevrait-elle le soutien du gouvernement, ou serait-elle traînée devant les tribunaux par certains islamo-collabos déguisés en anti-racistes ?

Les organisations syndicales choisiront-elles la voie courageuse de la CFDT RATP, ou, par clientélisme et électoralisme, feront-elles du Mourad Ghazli ? 

Ces questions sont incontournables. De même que seul un sursaut du peuple de France peut éviter son remplacement programmé, comme l’exprime Oreliane dans un superbe poème, seul un sursaut des salariés de la RATP pourra inverser une tendance qui fera d’eux des dhimmis, sur leur lieu de travail.

Bon Noël à tous, sachez apprécier ce qu’est réellement cette fête, en quoi elle fait partie de notre histoire, de notre culture, de nos meilleures traditions. Préparez-vous à devoir la défendre, chaque année, contre ceux qui ont décidé que, comme notre civilisation, elle devait disparaître…

perenoel

 

Voir les commentaires

Le gouvernement Ayrault prête 100 millions d'€ au Maroc

Centres d’appels au Maroc: Les informaticiens français taclent le gouvernement (maj)

Addendum du 21/12/2012 – Le Front National lance une pétition

Alors que la France est confrontée à un chômage de masse, alors que les délocalisations se multiplient, Messieurs Ayrault et Montebourg viennent d’accorder un prêt de 100 millions d’euros à une plateforme marocaine destinée à accueillir au Maroc des services délocalisés (centres d’appels, informatique,…).

Cette décision est scandaleuse. Le gouvernement finance avec notre argent les délocalisations d’emplois français vers le Maroc.

Signez la Pétition

source : Front National


Article publié le 19/12/2012

La principale association d’informaticiens français, le Munci, a dénoncé mercredi le prêt de 100 millions d’euros accordé par le gouvernement français à une zone franche marocaine employant 55.000 salariés travaillant majoritairement pour des grands groupes français.

« C’est invraisemblable, le redressement industriel et la relocalisation des emplois (en France) sont censés être des priorités », déplore dans un communiqué l’association qui regroupe quelque 2.400 salariés principalement issu des métiers de l’informatique (SSII)

Le Parisien

Voir les commentaires

Une prime à la délinquance...

Voir les commentaires

Un coup de gueule : nos églises ne sont pas des dépotoirs !!

21660 123152317838804 1572815225 n

Cécile Duflot demande à l'archevêché de Paris d'accueillir des mal-logés

Le Monde.fr avec AFP | 03.12.2012 à 06h47• Mis à jour le 03.12.2012 à 11h22
 
 
"Il semble que l'archevêché de Paris possède des bâtiments quasi vides. Je viens de leur écrire pour voir avec eux comment utiliser ces locaux", a dit Mme Duflot au "Parisien"."Il semble que l'archevêché de Paris possède des bâtiments quasi vides. Je viens de leur écrire pour voir avec eux comment utiliser ces locaux", a dit Mme Duflot au "Parisien". | AFP/PATRICK KOVARIK
 
Cécile Duflot, la ministre du logement, qui a annoncé que des réquisitions de logements vides auraient lieu d'ici à la fin de l'année, déclare dans Le Parisien de lundi 3 décembre avoir écrit à l'archevêché de Paris en vue d'utiliser des bâtiments "quasi vides" lui appartenant. "Comme en 1954, où l'abbé Pierre avait lancé son appel, il nous faut aujourd'hui un vrai choc de solidarité !" explique-t-elle.
 
"J'ai bon espoir qu'il n'y ait pas besoin de faire preuve d'autorité. Je ne comprendrais pas que l'Eglise ne partage pas nos objectifs de solidarité", affirme la ministre dans un entretien. "Je souhaite faire appel à toutes les bonnes volontés et faire appliquer la loi à tous ceux qu'elle concerne", ajoute Mme Duflot, qui compte appliquer aux bâtiments vides appartenant à des personnes morales le dispositif de réquisition, rarement appliqué par un gouvernement pour accueillir les personnes sans abri ou mal logées.
 
"L'Eglise fait partie des personnes morales... dans tous les sens du terme !" poursuit la ministre du logement, selon laquelle "il semble que l'archevêché de Paris possède des bâtiments quasi vides. Je viens de leur écrire pour voir avec eux comment utiliser ces locaux".

Elle compte aussi trouver des places "dans des bâtiments publics, par exemple des casernes de gendarmerie ou des bureaux administratifs. Nous travaillons avec la SNCF, pour que celle-ci mette à notre disposition des logements de cheminots devenus vacants".

     
Commentaires de Cannelle, à l'article ci-dessus :
Les chrétiens, qui sont par ailleurs dans les pays musulmans, pourchassés, fustigés et assassinés, laissent les médias indifférents. Tout comme les juifs...  Les chrétiens de France, qui vivent sur un sol aux origines "judéo-chrétienness et européennes" sont gavés du terme de "solidarité"  ; car, tout simplement, c'est à sens unique. Et la religion de tolérance et d'amour, qu'attend-elle, pour héberger les plus pauvres ; qu'ils soient issus de n'importe quelles religion et nationalité...
 
Nos églises ne sont pas des dépotoires pour héberger des sans-papiers qui, en outre, sont déclarés prioritaires par rapport aux S.D.F. d'origine européenne. Despuis des années, "Les sans-papiers" s'octroient des droits qu'ils n'ont pas - puisqu'ils sont hors la loi ! -. Ces derniers se permettent de manifester dans nos rues et de revendiquer des droits qui n'existent que dans la tête de ceux qui les encouragent et qui les protègent ! En outre, sous le couvert d'associations de tout poil, ils occupent des églises nuit et jour et ce, sans aucun respect pour le lieu qu'ils squattent... A la fin du compte, ils obtiennent ce qu'ils veulent et sont même logés dans des hôtels ; pour eux, on ne compte pas !
 
Si vous l'ignorez, je rappelle que le gouvernement vient de débloquer des millions d'Euros (27 ??) rien que pour les SANS-PAPIERS, alors que les français sont criblés d'impôts et de charges et, priés de se serrer la ceinture. De quel droit ? Existe-t-il une loi dans notre pays, qui stipule qu'un sans-papier doit avoir plus de droits que les habitants du pays qu'il occupe...??
 
La France est vraiment un pays d'exception où des gens, venus de tous les coins du monde, la plupart du temps musulmans, rappliquent sur son territoire, uniquement pour se gaver de toutes nos prestations sociales, de nos logements, de retraite gratuites, alors qu'ils n'ont jamais cotisé ! (Encore un autre scandale !) et etc., quand, je le répète, ils sont totalement hors la loi et devraient être expulsés de chez nous !
 
On ne prétend pas soulager toute la misère du monde lorsque son propre peuple est non seulement au bord de l'asphyxie, mais au bord de la faillite et donc, de la misère totale ! Ce qui prouve l'extême détermination des collaborateurs français proislamistes, d'éradiquer notre peuple au plus vite, tel Pol Pot, au travers des Kmers rouges, l'a fait...
 
Affligeant.
 
Et vous tous, qu'attendez-vous pour réagir...? Attendez-vous d'être expulsés de votre pays, alors que vous êtes chez vous et que ce sont vos aïeux qui ont contribué à la grandeur de notre France et du continent européen ? Une France qui est en passe de devenir une colonie du Qatar et de nos ex-colonies ...? N'avez-vous pas assez d'honneur et de courage pour défiler par dizaine de milliers dans les rues, afin de manifester votre ras-le-bol et votre colère...? Sans vous consulter, on vous impose deux mille mosquées, la viande hallal, les femmes voilées, les prières dans les rues, les salafistes assassins, la délinquance afromaghrébine qui sévit en toute impunité, les exigences sans fin des musulmans qui se comportent en terrain conquis... Ce n'est pas tout. Le gouvernement, petit à petit, parle de supprimer la fête nationale et nos fêtes chrétiennes ! On supprime également l'histoire de France des programmes scolaires afin de ne pas froisser les afromaghrébins et aussi (ça fait partie du complot) afin que vos enfants grandissent comme des robots incultes et sans racines...
 
Qu'attendez-vous pour vous révolter ? Qu'attendez-vous pour tout casser ? Des afromaghrébins, débordant de haine et de mépris pour la France et les français, crachent sur votre drapeau, sifflent la Marseillaise qui est notre hymne nationale, des pétasses, assimilées à la République, vous insultent en direct à la télé et NIQUE LA FRANCE, des rappeurs abrutis et pervers, pondent des chansons dégueulasses, afin de vous salir et de vous humilier davangage ; et vous restez les bras ballants, sans pudeur ni dignité... 
 
N'avez-vous pas envie de reconquérir votre pays qui ne ressemble plus à rien...? Un pays qui n'est plus qu'un terrain vague balayé par les vents de tout horizon et, sur lequel s'épanouit une religion et une civilisation qui ne sont pas les nôtres et qui sont contraires à nos valeurs ! Si vous n'entendez pas raison, vos filles et vos petites filles seront soumises à la sharia qui est, sans exagérer, l'enfer sur terre et à perpétuité ! Français, vous avez la mémoire courte. Durant la deuxième guerre mondiale, 65 millions d'hommes sont morts pour un seul mot "LIBERTE".
 
En ce qui concerne l'avenir de votre pays et en l'occurence, du mien, c'est non-assistance à une France, qui agonise et qui est en passe de disparaître.
 
 
 
 
 
 

Voir les commentaires

Qu'est-ce qu'on attend...?

542207 199821533465535 100003130703770 322180 1559132110 n

Voir les commentaires

Que ferions-nous sans eux...?

Vidéo : les chances pour la France,

que ferait-on sans eux ?

Classé dans: France,Société |

-

Y’a bon vivre en France non ?

 

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

Voir les commentaires

Europe, tu devrais trembler de peur...

Vidéo : Vous n’avez pas peur de l’islam ? Vous devriez.

Classé dans: Islam,VIDEOS |

 

Ecole coranique – France

Si la France devenait majoritairement musulmane, la « loi divine » s’appliquerait …

Vous avez peur de l’islam ? Vous avez raison. Vous n’avez pas peur de l’islam ? Vous devriez :

 
 
 
 

Voir les commentaires

1 2 3 4 > >>