Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Lancement de T.V. libertés "Journal des patriotes"

Medias : Lancement de TV Libertés

 


Premier journal de TV Libertés par Pierre_Premier

 


Lors des manifestations contre l’ouverture du mariage et de l’adoption aux couples de même sexe, nous avons constaté un décalage grandissant entre les attentes des Français et le traitement de l’information par les médias classiques, particulièrement pour le premier d’entre eux : la télévision.

 

En dépit du succès historique de ces manifestations, qui ont rassemblé par trois fois plus d’un million de Français de toutes conditions dans les rues de Paris, toutes les grandes chaînes de télévision se sont obstinées à dépeindre cet authentique mouvement populaire comme une réaction marginale, sous-évaluant systématiquement le nombre des manifestants et caricaturant leurs revendications.

 

Après un mouvement d’une telle ampleur, nous ne pouvions pas ne pas redonner la parole à ces Français jusqu’alors silencieux, majoritaires dans le pays et qui n’étaient montrés à la télévision que pour les ridiculiser.

 

C’est aussi pour pallier ce manque que nous créons TV Libertés, qui montera progressivement en puissance à partir du début de l’année prochaine, avec une augmentation progressive des temps de diffusion et du nombre de téléspectateurs.

 

Pour produire nos émissions, nous avons réuni une équipe de journalistes et de professionnels experts des médias, ainsi que plusieurs personnalités reconnues du grand public pour leur qualité.

 

Cette nécessité d’être en phase avec les attentes des Français nous oblige à répondre à leur demande d’une meilleure information et d’un média qui leur parle et les représente. Cette contrainte apparente est en réalité la force de TV Libertés.

 

C’est elle qui assurera que nous produirons une chaîne de qualité, tant sur le plan de la rigueur de l’information que de la richesse des émissions.

 

http://www.tvlibertes.com/ 

Ce contenu a été publié dans Télévision par Martine, et marqué avec , . Mettez-le en favori avec son permalien.

Voir les commentaires

Il ne doit pas en être au premier... (Ame sensible s'abstenir)

Voir les commentaires

Alzheimer serait contagieux...

Alzheimer serait contagieux

 

 

 

 

Sante Nature Innovation
De : Sante Nature Innovation (santenutrition@sante-nature-innovation.fr) Cet expéditeur figure dans votre liste des contacts.
Envoyé : mer. 29/01/14 16:06
À : CHRISTIANE DAILLY (chdailly@hotmail.com)
La Lettre Santé Nature Innovation par Jean-Marc Dupuis est un service d'information gratuit sur la santé, la nutrition et le bien-être.  

Alzheimer serait contagieux

Cher lecteur,
  • si vous cherchez vos mots,

  • si vous vous faites une montagne de tout,

  • si vous êtes d'humeur changeante,

  • si vous cherchez constamment vos lunettes,

  • si accomplir les tâches quotidiennes vous est pénible,

  • si vous peinez à exprimer vos pensées,

  • si vous remettez vos projets au lendemain,

  • si vous avez plus de 60 ans…

Vous avez un risque élevé de développer la maladie d'Alzheimer. Ceci est bien connu, mais votre risque est également aggravé si vous… mangez de la viande !

C'est ce que révèle le dernier numéro d'Alternatif Bien-Être. Je m'empresse de vous en parler car cela vous concerne peut-être.

Le cauchemar Alzheimer

35,6 millions d'individus sont déjà touchés dans le monde. Mais ce chiffre pourrait doubler d'ici 15 ans [1].

L'Organisation Mondiale de la Santé, les gouvernements et les laboratoires s'avouent impuissants : les milliards d'euros engloutis pour trouver un remède à la maladie d'Alzheimer n'ont rien donné. Pire, les traitements actuellement prescrits sont critiqués par la Haute Autorité de Santé. Ils pourraient faire plus de mal que de bien.

Il n'y a aucun espoir de guérison. Et personne ne comprend bien les causes de la maladie…

Cependant Alternatif Bien-Être nous révèle qu'une petite équipe de chercheurs vient de faire une découverte inattendue.

Cette étude devrait faire la Une des journaux, et pourtant…

Vous n'en aurez sans doute pas eu vent, mais cette nouvelle a fait bondir Julien Venesson, rédacteur en chef d'Alternatif Bien-Être. Vous allez tout de suite comprendre pourquoi.

Le Dr Soto et son équipe ont injecté à des souris en bonne santé des tissus prélevés chez des hommes atteints d'Alzheimer. Ils se sont alors aperçus que les souris développaient des symptômes typiques de la maladie d'Alzheimer [2].

C'est révolutionnaire, car l’Alzheimer n'a jamais été considéré comme une infection transmissible par contamination. Habituellement, l’Alzheimer est associé à l'âge, au diabète, à l'hypertension, au patrimoine génétique [3].
« Notre découverte suggère qu'Alzheimer se propage comme la maladie de la vache folle », expliquent les chercheurs.

Pour la vache folle (maladie de Creutzfeldt-Jakob), l'infection se propage par les prions, des protéines capables de contaminer d'autres protéines, notamment celles présentes dans le cerveau. C'est ainsi que les protéines de viande infectée peuvent provoquer des maladies neurologiques.

Selon ces chercheurs, « les mécanismes sous-jacents de la maladie d'Alzheimer sont très similaires aux maladies provoquées par des prions » – comme la maladie de la vache folle. Il se pourrait que l'Alzheimer se propage par la viande.

Dans quels pays attrape-t-on la maladie d'Alzheimer ?

Les études montrent que le Japon compte 10 fois moins d'Alzheimer qu'en France. Plus généralement, la situation est nettement moins inquiétante en Asie qu'en Occident.

Or « comparativement à la France, le Japon et l'Inde ont une consommation de viande beaucoup plus faible », explique Julien Venesson. On peut supposer que la maladie d'Alzheimer résulte d'une forme d'infection liée à la consommation de viande.

Oui, vous avez bien lu : si vous mangez de la viande d'élevage industriel, il y a des chances qu'elle contienne des prions qui donnent la maladie d'Alzheimer, parce qu’on y utilise des quantités astronomiques d’antibiotiques qui rendent les bactéries résistantes et qui font de ces élevages des nids à microbes.

Une découverte inouïe

Cela remet en cause toute la vision traditionnelle de la maladie d'Alzheimer. C'est une excellente nouvelle qui devrait permettre à la recherche de sortir de l'impasse et de repenser son approche de cette maladie.

En attendant, le dernier numéro d'Alternatif Bien-Être donne des conseils sur les viandes à consommer, les compléments alimentaires à prendre et les activités physiques à pratiquer pour prévenir la démence.

Vous pouvez aussi compter sur la rédaction d'Alternatif Bien-Être pour vous avertir des progrès des recherches alternatives contre la maladie d’Alzheimer en temps réel. Car c'est peut-être de là que viendra la solution, alors que ni les agences sanitaires, ni les grands laboratoires ne s'intéressent à ces nouveautés.

Recevez Alternatif Bien-Être immédiatement

C'est pourquoi je vous invite à faire l’essai de cette revue, sans aucun risque.

Vous recevrez immédiatement le numéro de janvier contenant l'article sur l’Alzheimer, ainsi que de nombreuses autres informations.


   Bien à vous,

Jean-Marc Dupuis

Voir les commentaires

Un chien de caractère qui dit "Non !!"

Voir les commentaires

Ces français indésirables en Belgique

 

FRANCE TV INFO

Voir les commentaires

"Je suis musulmane et je vote F.N. !!

Source : FRANCE 24 (A vérifier)

 

Voir les commentaires

Un jour, les gendarmes ne seront plus là...

Un jour, les gendarmes ne seront plus là…

gendarme-en-balade-1970-13-g
Le 25 janvier 2014 - BOULEVARD VOLTAIRE
Vivent désormais parmi nous des bêtes sauvages, plus promptes à piller qu'à aider.
 
Un jour les cages seront ouvertes.                  

Après les dramatiques inondations ayant dévasté plusieurs communes du Var, nos soldats n’ont pas ménagé leur peine pour venir en aide à la population. Je ne parle pas que de ces hommes en treillis s’affairant à déblayer et à vider les caves inondées, mais aussi des autres militaires – des gendarmes plus précisément – qui eux ont été envoyés en renfort pour assurer la sécurité ! Eh oui, ce sont 100 gendarmes qui ont été déployés pour éviter d’éventuels pillages, en particulier dans les maisons abandonnées à la hâte par leurs habitants dans les zones les plus sinistrées.

 

Ah, lors du passage de l’ouragan Katrina aux USA en 2005, nous nous étions bien moqués de cette société américaine folle, obligée d’envoyer sa Garde nationale patrouiller à La Nouvelle-Orléans pour empêcher agressions, saccages et pillages.

Sommes-nous finalement si loin désormais de ce dont nous riions hier, si fiers de notre « vivre-ensemble » ? Rattrapés par l’individualisme forcené et le déracinement forcé, rattrapés par l’immigration massive et le multiculturalisme, nous sommes entrés dans un véritable processus de « décivilisation ». Ces terribles scories modernes nous isolent, nous atomisent, nous renferment, nous rendent méfiants, et même méchants. Et c’est, au fond, assez logique. Pour que les solidarités naturelles s’expriment, encore faudrait-il se reconnaître comme appartenant à un même peuple. Et pour se rassembler, encore faudrait-il un minimum se ressembler. Sans ce sentiment d’appartenance commune essentiel – la philia des anciens grecs –, il ne subsiste alors que le chacun pour soi, donc le tous contre tous. Tout devient permis, et ce « tout » sous-entend malheureusement le pire.

 

Soyons donc heureux qu’il y ait encore les gendarmes pour patrouiller dans le Var et veiller sur les biens et les personnes – selon l’expression consacrée –, mais prenons aussi acte, à travers ces événements révélateurs (ces gendarmes n’ont pas été envoyés pour rien), que vivent désormais parmi nous des bêtes sauvages, plus promptes à piller qu’à aider. Un jour les cages seront ouvertes, et les gardiens (ou gendarmes) ne seront plus forcément là.

 

Chacun de nous l’a-t-il réellement, concrètement envisagé ?

 

Voir les commentaires

RMC : Vous allez rester sur le cul !!! (Vidéo)

Voir les commentaires

Qu'est-ce que la franc maçonnerie ??? Eléments de réponse.

Qu’est-ce que la franc maçonnerie ? Éléments de réponse

Publié par : Régis Ollivier | Categorie : Société | Le : 27-01-2014

le 26 jan 2014 par Maxime de La Devèze

le 26 jan 2014 par Maxime de La Devèze

 

 

Une secte

Qu’est-ce que la franc maçonnerie ? Eléments de réponse.

 

La Mission interministérielle de lutte contre les sectes (MILS) définit en 1999 une secte comme une « association de structure totalitaire, déclarant ou non des objectifs religieux, dont le comportement porte atteinte aux droits de l’Homme et à l’équilibre social. »

 

Une structure totalitaire… : Dans cette organisation tous les pouvoirs sont hiérarchisés et concentrés de la base au sommet, l’information est filtrée de degrés en degrés jusqu’aux plus hauts grades. Le principe de ce totalitarisme étant que chaque degré supérieur connait tout du degré inférieur, la réciproque n’étant pas vraie. Chaque degré est tenu au secret par un serment de plus en plus contraignant.

 

… déclarant ou non des objectifs religieux… : les objectifs philosophiques et spirituels de la secte, le serment sur la Bible, les références aux ordres de chevalerie historiques se veulent empreints d’une religiosité respectable. Ils cultivent un mélange d’attirance et de rejet à l’égard des vrais ordres comme Malte ou l’Opus Dei.

 

… dont le comportement porte atteinte aux droits de l’Homme et à l’équilibre social : Cette secte se présente classiquement comme un contre-pouvoir qui « œuvre » pour mettre de l’huile dans les rouages et fluidifie le fonctionnement de la démocratie par la vertu supérieure de ses membres. Ils se déclarent « éclairés » par opposition aux autres concitoyens qui eux seraient dans l’obscurité de leur superstition religieuse, de leur environnement social ou familial. Mais peut-on parler d’équilibre social lorsque sont directement influencées des lois, des décisions de justices, des attributions de marchés publics, ou l’octroi de financements au seul bénéfice des membres de la secte ?

 

Une mafia

L’organisation en loges contrôlées par des « maîtres », la prestation d’un serment à la mort, l’obsession du secret, le langage codé, n’ont pas grand-chose à voir avec le code d’honneur d’un chevalier. C’est plutôt le code d’un milieu qui ressemble à s’y méprendre à celui des familles calabraises. Ainsi, un frère jure-t-il de porter secours à un autre menacé de mort au péril de sa propre vie, quelle que soit la menace et la raison de cette menace.

 

Le premier atout de la mafia maçonnique est de savoir qu’elle survivra si elle ne se livre à aucune activité trop risquée ou trop violemment illicite. Ainsi va-t-elle se mettre au plus près des institutions régaliennes (police, justice) ou présentant une situation de rente (énergie, transports, services financiers), ce qui est un bien plus juteux positionnement que celui, risqué, de braquer des banques ou vendre de la cocaïne. Ainsi, on retrouve les franc-maçons dans des infractions financières, des affaires familiales de criminalité pédophile, des divorces sordides car les enfants sont des victimes influençables, la matérialité des faits difficiles à établir et leur parole peu audible sans l’appui d’experts, de policiers et de magistrats, de tout un réseau facilement contrôlable par cette mafia. Ce type de criminalité sied à leur goût du secret, de la manipulation et leur culte obsessionnel de l’acte sexuel.

 

Le second atout est son unité. Sous une apparente multitude de loges, les obédiences se tiennent la main. En province elles partagent les mêmes locaux : GO le lundi, GLNF le mardi, etc. Ils se font une concurrence modérée entre eux et seront toujours unis face aux « profanes ». Pour se protéger, la mafia maçonnique n’hésite pas à sacrifier l’un des siens (Cahuzac) qui se donnera volontiers car il sait qu’il sera protégé en sous-main. Exactement comme un mafieux ne donne pas les membres de sa famille.

 

Un service de renseignements parallèle

Les ministres régaliens et le chef de l’État lui-même ont reçu tout au long du seul mois de décembre les « grands maîtres » des différentes « obédiences » sectaires et mafieuses, qui viennent faire leur rapport sur l’état « moral » du pays. Par leur maillage territorial et leurs accès à toutes les corporations les membres peuvent collecter de l’information en grande quantité et la tamiser de degré en degré de la base au sommet. Ainsi la secte avait été mise à contribution lors de la séparation de l’Église et de l’État en 1905 par le général André. Tous les officiers fréquentant les églises étaient répertoriés par les espions de cette mafia.

 

En résumé, ils ne sont ni francs, ni maçons…

Quels sont leurs objectifs ?

Le dernier témoignage public reconnu sur la secte maçonnique est celui d’Albert Vigneau en 1934, après avoir occupé diverses responsabilités maçonniques, et crée sa propre loge, il est exclu pour avoir pris la défense de catholiques et de patriotes.

 

Son témoignage est passionnant. Il rapporte que, pour le maçon de base de l’époque, les sujets de discussion ont trait au socialisme, au communisme, à l’anarchie, à l’opposition à la religion, à l’abolition de la peine de mort, à l’objection de conscience, au désarmement, à la recherche de la paix mondiale, à l’antimilitarisme (pour eux, supprimer l’armée, c’est également supprimer les guerres).

 

Il cite le Grand Maître de son obédience, Jacques Maréchal, qui lui a affirmé que le but secret de la franc-maçonnerie est la déchristianisation. Et il précise les « missions » dévolues aux plus hauts grades :

  1.  

Venger les templiers et combattre l’Église Catholique,

  1. Abattre les frontières pour établir la République universelle,
  2. Supprimer la famille traditionnelle par l’émancipation des enfants et de l’épouse, soit le plus haut de la FM, la mission suprême à accomplir par ceux qui atteignent le 33° degré, le plus haut, et contrôlent tous les autres.

 

Ainsi un sujet qui est central pour les français, secondaire dans les préoccupations de nos décideurs politiques, est-il depuis toujours le but ultime, la clé de voûte du système maçonnique.

 

Le malheureux Vigneau est mort en prison après la guerre. Ayant fait l’erreur de collaborer avec Vichy pour répertorier les sociétés secrètes, il ne sera jamais amnistié. Son obédience restera confidentielle, la secte maçonnique se développera sur la GLNF et le GO.

 

Alors que faire ?

Oui, la secte maçonnique fait penser à cette bête de l’apocalypse dont les membres coupés repoussent sans cesse.

 

La répression collaborationniste a été aussi criminelle qu’inutile. Toute idée de répression par la violence est à écarter et ne fait que renforcer la bête.

 

De même, l’entrisme en maçonnerie, l’idée de la « pénétrer » pour en révéler les secrets est tout aussi mauvaise. Il y aura toujours un « frère » pour expliquer que sa loge est différente, que le félon ne parle qu’en son nom propre. Et la loge qui aurait été mise à jour s’éteindra au bénéfice d’une autre, comme la bête. La complexité des secrets, rites, et mensonges maçonniques sont le premier piège. Ils sont une séduction sophistiquée, un kaléidoscope fascinant qui ne représente aucun intérêt intellectuel tant ils sont faux, biaisés et mensongers. Ces « rites » ne peuvent se considérer qu’avec mépris. On pourrait en rire si l’objet social de cette secte mafieuse n’était pas si dangereux pour les hommes.

 

Puisque il nous a été donné de connaître le « secret » du « 33e degré », nous savons aujourd’hui comment frapper à la tête : luttons pour nos familles et nos enfants, pour maintenir leur existence et leur unité. Nous connaissons le stade ultime du combat contre la secte mafieuse et les menaces qu’elle fait peser : avortement, divorce, mariage homo et tous les sujets qui concernent la famille doivent tenir désormais la première place. Car c’est dans la famille que sont transmis la foi et le patriotisme des origines. Le combat est gagné d’avance, mais il sera long et il faudra le mener. Ne nous laissons pas disperser par la colère…

La vraie famille vaincra, car elle est un éternel recommencement, là ou la Franc Maçonnerie n’est qu’une mafia funeste, une secte ridicule, un piège pour l’égo des gogos. Et si nous échouons, qu’importe, nos enfants réussiront.

 

Source : http://www.ndf.fr/poing-de-vue

Voir les commentaires

Ivan Rioufol : La liberté d'expresion maltraitée (Vidéo)

 

FRANCOIS DE SOUCHE 

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>