Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

D'autres prédictions...

Autres témoignages confirmant la venue du Grand Monarque


 

Comme pour le peuple Juif avec le roi David et Salomon, Dieu avait fait une promesse à la France : « Si vous gardez mes préceptes je conserverais le trône de votre règne… » Malheureusement, ni les roi David et Salomon, ni la France tinrent leur promesse. D’où les grands bouleversements depuis la Révolution Française.

 

Selon deux prêtres, un Grand Monarque sauvera la France :

 

1/ L’abbé Souffrant :

Il était un prêtre humble mais zélé qui naquit en 1755. Il débuta sa prêtrise, en 1780, comme vicaire de Maumusson, près d’Ancenis, au diocèse de Nantes. Il y brava la tourmente révolutionnaire, pour en devenir ensuite le curé. Il gouverna pendant près de cinquante ans sa paroisse. Malgré l’offre d’une cure plus importante, il ne voulut jamais la quitter et il y resta jusqu’à sa mort, en 1828. Mais avant de décéder, il transmit oralement à des proches quelques prophéties, relatant la venue d’un roi Sauveur pour la France. Cet homme avait eu assez d’hardiesse pour écrire à Napoléon Ier et puis à Louis XVIII, pour leur reprocher leur usurpation. Il était persuadé que le Dauphin Louis XVII s’était évadé du Temple.

 

Ce qu’il nous laissa pouvant servir à la compréhension du futur :

« La venue du grand Monarque sera très proche, lorsque le nombre des légitimistes restés vraiment fidèles sera tellement petit qu’à vrai dire on les comptera… La terre connaitra des températures excessives…Dans ces évènements, les bons n´auront rien à faire, car ce seront les républicains, les méchants qui s’écharperont entre eux… Les bouleversements seront épouvantables. La religion sera persécutée et ses ministres seront obligés de se cacher dans bien des endroits, au moins momentanément, les églises seront fermées encore un peu de temps…

Le sang coulera dans les villes par torrents au Nord et au Midi… Après qu’une nouvelle république sera alors proclamée, mais qui durera peu, vous verrez trois partis en France, deux mauvais et un bon. Les deux premiers se feront beaucoup de mal dans Paris qui sera détruit… Paris sera traité avec une rigueur sans pareille, comme le centre des crimes et de la corruption. Paris sera détruit au milieu de toutes ces calamités, tellement détruit que la charrue y passera… Le bouleversement sera grand en Europe et partout on établira des républiques… L’Ouest, qui a été si rudement traité sous la première révolution, sera épargné dans les évènements. C’est à cause de cela que l’Ouest a trouvé grâce devant Dieu, à cause de sa foi, et les malheurs qui pourront arriver dans l’Ouest seront très peu de chose en comparaison des autres contrées… Ces malheurs seront la suite de nos crimes. Mais si comme Dieu le désire, nous entrons dans ses vues et celles de l’Eglise, nos maux seront allégésDes puissances étrangères s’armeront et marcheront contre la France… Ils voudront massacrer tout sur leur passage mais ils n’en auront pas le temps…Si vous tirez une ligne du Havre à Bordeaux, on peut dire qu’ils viendront jusque-là… L’empereur de Russie viendra par l’Italie à la tête d’une grande armée, jusqu’au Rhin…Lors du sixième âge, Dieu consolera les prêtres catholiques et les autres fidèles en envoyant le grand Monarque et le saint Pontife… En ce temps-là, un moine qui aura la paix dans son nom et dans son cœur, sera en prière ; il aura la même mission que Jeanne d’Arc… Un noble de la Loire-Inférieure – un général breton – sera appelé à prendre part aux évènements et il jouera un rôle important pour le rétablissement du saint Pontife et du grand Monarque. Il le ramènera… Le grand Monarque qui sera des Lys, arrivera par le Midi de la France ; il sera amené par le Pontife Saint et par l’empereur de Russie, un prince du Nord qui se convertira. C’est surtout par les soins du Souverain Pontife que cet empereur sera déterminé à le reconnaître… Les généraux français qui marcheront pour le combattre ne tireront pas un seul coup de fusil : ils déposeront les armes dès que le grand Monarque leur sera présenté, tant son arrivée sera surprenante et accompagnée des preuves éclatantes de son droit et de sa vertu… Le Grand Monarque est de la branche aînée des Bourbons, et il est issu de la branche d’un rameau coupé… Les bons républicains, plus frappés que les autres, se montreront beaucoup plus empressés de se soumettre à lui que les royalistes… Le succès qui sera le triomphe de l’Eglise et des amis de la légitimité prendra sa principale source dans la dévotion au Sacré-Cœur. Cette dévotion, sans arrêter les évènements, peut diminuer de beaucoup l’étendue et l’intensité des maux annoncés. Ce sera le commencement d’une ère nouvelle de paix et de triomphe pour l’Eglise, ère de conversions innombrables. La France, pacifiée la première, rendra le calme et la prospérité aux autres nations… La République aura mis les finances de la France dans un tel état qu’il faudra trois ans à notre Grand Roi pour y voir clair… Avec l’Empereur de Russie, il mettra fin à la confusion, à l’usurpation et à l’injustice dans toute l’Europe…Tous deux rétabliront le règne de la religion et l’autorité de l’Eglise… L’Empereur de Russie se convertira à la foi catholique… Celle-ci fleurira dans tout l’Univers, excepté en Palestine, pays de malédiction où doit naître l’Antéchrist... Ceux qui possèderont des biens volés seront les premiers à les rendre. Les biens nationaux seront ôtés à leurs acquéreurs… Ensuite, il ne fera que prendre la couronne pour la placer sur la tête de son héritier direct… Après la crise, malgré certaines oppositions faites par le clergé lui-même, tout finira par un Concile général et décisif auquel se soumettra tout l’Univers, jusqu’à la dernière persécution, celle de la Bête, ou de l’Antéchrist…Il n’y aura qu’un seul troupeau et qu’un seul pasteur, parce que tous les infidèles et tous les hérétiques, mais pas les juifs dont la masse ne se convertira qu’après la mort de la Bête, entreront dans l’Eglise latine… »

 

Selon l’abbé Souffrant, la ligne de partage se trouve entre Bordeaux et Le Havre. Mais selon Marie Julie Jahenny, entre Lourdes et Caen.

 

 

2/ Le Père Pel :

Il naquit en 1878 à Lantenay dans l’Ain. Voulant devenir prêtre, il fut formé par le père Antoine Crozier, le « saint de Lyon », un prêtre mystique stigmatisé invisiblement. Ordonné en 1901 après avoir passé deux doctorats, le Père Pel devint professeur de séminaire. Il fut l’ami personnel du Padre Pio et de Charles de Foucault et directeur spirituel quelques temps de Marthe Robin. Il fut gratifié de plus de 3500 miracles eucharistiques. Doté d’une santé de fer, c’est un accident de voiture qui lui ôta la vie à 86 ans. Le Padre Pio demandait souvent à ses visiteurs français « Pourquoi venez vous me voir puisque vous avez en France un si grand saint ! »

 

Le Padre Pio qui eut aussi des stigmates fut canonisé en 2002 sous le nom de St Pio de Pietrelcina.

Il avait très bien compris le rôle de la France donné par Dieu. « Sans le soutien de pouvoir royal et divin de David, l’Eglise tombe en décadence, sous l’esprit du serpent, qui relève sa tête orgueilleuse sur le chef de l’Eglise. Les républiques ont le malheur de relever de terre les esprits serpents lesquels sacrifient le peuple de Dieu, l’empêchant de l’élever vers le Dieu du ciel…. C’est aujourd’hui le mal de l’Europe. » Padre Pio parla un jour d’un testament se trouvant au Vatican, celui de la Duchesse d’Angoulême. Il révélerait non seulement le mystère du Dauphin mais aussi le sien. Padre Pio était persuadé que la France cachait un pouvoir qui allait se révéler à l’heure de Dieu. " La folie des hommes a été de tenter de tuer la royauté. Le monde le paye encore aujourd’hui. Sans le véritable Roi promis par Dieu parmi les descendants de David, le pouvoir de Dieu ne réside plus dans le cœur des chefs d’Etats et des ministres. Que le malheur du monde sera grand avant que les hommes puissent comprendre cette vérité. La vraie grandeur de la France est le pouvoir royal de David qui fut en terre de France, dans le sang du Roi Louis XVI et de Marie Antoinette. Cependant, comme le roi Louis XVI pardonna à la France, celle-ci reste avoir le droit à la grandeur de la royauté de David, celle qui est amour et humilité."

 

Prophéties du Père Constant Louis Marie Pel (1878-1966) :

« Les péchés du monde allant crescendo, de très grands châtiments divins vont fondre sur le monde et aucun continent ne sera épargné par la Colère de Dieu. La France coupable d’Apostasie et reniant sa vocation sera durement châtiée. Elle sera divisée comme une ligne allant de Bordeaux à Lille. A droite de cette ligne tout sera dévasté et brûlé par l’envahissement des peuples venus de l’Est et aussi par de grosses météorites enflammées tombant en pluie de feu sur la terre entière et sur ces régions en particulier. Ce sera la désolation générale : révolution, guerre, épidémies, pestes et autres, gaz toxiques et chimiques, violents tremblements de terre. Les volcans éteints de France se rallumeront, détruisant tout : Auvergne, Alpes, Pyrénées et autres lieux. Tandis que la partie gauche de la ligne sera moins touchée (Vendée, Bretagne, à cause de la Foi enracinée encore dans ces régions), mais néanmoins il faudra s’éloigner grandement des côtes, parfois même jusqu’à 50 km, pour échapper à leur engloutissement au fond des mers, comme Marseille ainsi que la Côte d’Azur qui le seront à cause des péchés commis et des scandales sur les plages de ces régions en particulier. Mais je dois vous dire que les sectaires et les grands ennemis de Dieu qui voudront s’y réfugier, croyant échapper à ce cataclysme mondial, y seront mis à mort par les démons eux-mêmes, quels que soient les endroits où ils puissent se cacher, car la colère du Seigneur est juste et sainte. D’épaisses ténèbres provoquées par la guerre, les incendies gigantesques et la chute des morceaux d’étoiles enflammées qui tomberont pendant trois jours et trois nuits feront disparaître le soleil, et seuls les cierges de la Chandeleur, bénis à cette occasion, pourront donner de la lumière dans les mains des croyants, mais les impies ne verront pas cette lumière miraculeuse car ils ont leurs âmes dans les ténèbres. Ainsi les ¾ de l’humanité seront détruits et par endroit en France, il faudra faire cent kilomètres pour trouver son semblable. On en viendra à manger de la chair humaine pour survivre. Plusieurs nations disparaîtront de la carte du monde. La France sera bien petite, mais elle survivra en partie jusqu’à la fin des temps. Car elle redeviendra, ainsi purifiée, la « Fille aînée de l’Eglise » rénovée ; car tous les Caïn et les Judas de l’humanité auront disparu dans ce « Jugement des Nations », mais non encore la fin des temps qui devra avoir lieu plus tard. La mer Méditerranée va disparaître totalement, les océans lanceront vers le ciel d’énormes jets de vapeur brûlants et balaieront les continents en un effroyable raz-de-marée anéantissant tout sur son passage, tandis que de nouvelles montagnes surgiront des océans et des terres, pendant que s’effondreront les Alpes et la Vallée du Rhin jusqu’au nord envahies par la mer. Ainsi, la carte du monde sera totalement changée, la terre aura de grandes secousses qui l’empêcheront de tourner sur elle-même normalement. Les saisons n’existeront plus trois années avant que la terre redonne des herbes et de la végétation. Grande famine dans le monde entier. Paris sera détruit par la Révolution et brûlé par des tirs atomiques des Russes depuis Orléans et la région de Provins. Tandis que Marseille et la Côte d’Azur s’écrouleront dans la mer.

 

 

Plus tard, quand vous verrez que ce temps redouté est proche, alors allez en Bretagne vous retirer, mais vers le centre loin des côtes qui s’écrouleront. Car ce fléau mondial commencera par une froide nuit d’hiver et un effroyable grondement de tonnerre divin, au son anormal et rempli de cris démoniaques, sera entendu du monde entier ; ce sera la voix du péché que les hommes épouvantés entendront cette nuit-là. »

http://www.youtube.com/watch?v=CslV4PvJqEY

Les prédictions évoquent clairement, comme bien d’autres, un danger menaçant qui viendrait du ciel. Ce qui est en conformité avec les confidences du R.P. Malachi Martin sur le contenu du troisième secret de Fatima, et bien évidemment la raison pour laquelle la Maison Blanche et le Vatican scrutent, aux moyens de télescopes géants le ciel.

 

Malachi Brendan Martin -1921-1999) fut dans un premier temps prêtre jésuite.

Il accomplit des missions délicates pour le cardinal Augustin Bea, dont il était le secrétaire privé, et les papes Jean XXIII et Paul VI. Relevé en 1964 par Paul VI de ses vœux de pauvreté et d’obéissance à sa propre demande, il devint un auteur international de best-sellers. Il assista à plusieurs séances d’exorcisme d’où son livre «Hostage to the Devil » (relatant la possession de 5 Américains) et il fut insatisfait du Concile Vatican II, ce que l’on perçoit dans « La saga des Papes » (Le déclin et la chute de l’Eglise romaine), « The Final Conclave » ou « The Jesuits » (La Compagnie de Jésus et la trahison de l’Eglise catholique). Son sujet de prédilection tournait autour du Troisième secret de Fatima, dont il parla longuement dans ses ouvrages. Il rappela que ce qu’il avait de plus effrayant, était qu’il était apocalyptique et correspondait aux textes eschatologiques des Saintes-Ecritures ! « On saura qui est l’Antechrist. » Comment ? « D’abord, le monde va se trouver complètement bloqué. Il ne sera plus quoi faire pour s’en sortir. Un homme viendra leur donner la solution. Les gens le prendront pour quelqu’un venant d’ailleurs. Et il leur fera croire. Ce sera lui l’Antechrist ! »

http://www.youtube.com/watch?v=0lwmeE3DyjM

Son interview au sujet du Troisième secret de Fatima :

http://www.youtube.com/watch?v=Zvy2ADhwBKY&feature=related

 

Observatoire du Vatican :

Il est considéré comme l’un des observatoires astronomiques les plus anciens du monde. Son origine remonte en effet à la deuxième moitié du XVIe siècle, quand le pape Grégoire XIII fit construire au Vatican en 1578 la Tour des Vents et y invita les jésuites astronomes et mathématiciens du Collège romain pour préparer la réforme du calendrier, qui sera ensuite promulguée en 1582. Les recherches astronomiques vaticanes connaissent leur apogée au XXe siècle, avec le célèbre astronome jésuite, le père Angelo Secchi, qui fut le premier à classifier les étoiles sur la base de leurs spectres. A cause de la pollution lumineuse des villes, l’Observatoire du Vatican fut transféré en 1939 dans la résidence d’été de Castelgandolfo, aux Colli Albani à 35 km au sud de Rome. Mais le ciel de Castelgandolfo se fit à son tour si lumineux que les astronomes furent à nouveau obligés de chercher un autre lieu pour leurs observations. C’est pourquoi, en 1981, pour la première fois dans son histoire, l’Observatoire fonda un deuxième centre de recherche, le “Vatican Observatory Research Group” (VORG), à Tucson en Arizona. En 1993, fut terminé la construction du Télescope Vatican à Technologie Avancée (VATT), placé sur le Mont Graham (Arizona). Le VATT est le premier télescope optique à infrarouges. Son nom fut sujet à polémique : Lucifer ! Ce qui signifie le porteur de lumière, celui qui offre la lumière des étoiles ! Celui qui va donner la réponse ! Malheureusement, les gens non latinistes ont surtout retenu un autre sens, celui de l’ange déchu. Ils ne doivent pas réciter souvent le vendredi, l’hymne des laudes, où Lucifer est ici l’étoile du matin.

Ortus refulget Lucifer

Sparsamque lucem nuntiat,

Cadit caligo noctium :

Lux sancta nos illuminet.

Du jour la naissante splendeur

Répand sur la nature une admirable teinte ;

La nuit tombe : répands sur notre vive ardeur

Les rais de ta lumière sainte.

Victimae Paschali Laudes :

http://www.youtube.com/watch?v=nLMXjKWEajs

Si le latin est une langue extraordinairement belle et précise, peu de nos contemporains la comprennent. C’est exactement comme la prière « pro perfidis Judaeis » (les Juifs qui n’ont pas reconnu Notre-Seigneur sont passés à travers la foi) mais le commun des mortels traduisent cette phrase autrement !

http://www.vaticanobservatory.org/

Voir les commentaires

La France boira son amertume jusqu'à la lie, mais un Roi, la sauvera !!!!

Archives de Tag: Prophéties sur le futur roi de France

La France boira la lie mais un Roi la sauvera !


 

Avant la Révolution Française, on apprenait que le Christ est le roi de l’univers et donc légitimement roi de France. Car de même qu’il délègue ses pouvoirs spirituels au Pape, il délègue ses pouvoirs temporels au roi de son choix. D’où la cérémonie du sacre à Reims. En tuant le roi Louis XVI, on empêchait du même coup ce lien, entre le spirituel et les hommes. L’année 1789, n’aurait-elle pas été la date d’ouverture des portes de l’enfer ? Ne serait-on pas porté à le croire ?

On ne serait donc pas étonné de voir un jour, quand l’homme se sera complètement fourvoyé dans l’idée d’être lui-même dieu, resurgir dans notre histoire, un roi descendant direct de Louis XVI.

 

 

De nombreuses prophéties d’ailleurs, semblent vouloir nous faire croire à cette possibilité :

 

Extrait d’un message de la Sainte Vierge lors des apparitions de Kerizinen (France 1948) :

" Je descends pour relever et sauver la France. Dans quelques temps je lui donnerai un grand chef, un Roi. Elle connaîtra alors un tel redressement que son influence spirituelle sera prépondérante dans l’Univers. Je veux rechristianiser la France qui, revenue au Christ, revêtira un caractère tellement religieux qu’elle redeviendra lumière des peuples païens."

 

Celui adressé à Agnès-Marie (France) :

" Je veux que Ma joie règne sur la terre comme au ciel. Ainsi j’établirais Mon règne sur la terre par Mon règne sur la France… Les fondements de Paris seront ébranlés jusque dans les profondeurs de la terre. Un mal étrange se répand comme une lèpre inguérissable. Mon Eglise s’éteint. La France meurt. L’Europe suffoque. L’Asie s’effondre. L’Amérique s’enlise. L’Afrique se déchire et l’Océanie est secouée. Tel est et sera le tableau du monde car il refuse Ma voix. "

"La France est la nation que j’ai choisie pour mon plan d’Amour sur le monde… La France sera broyée pour en extraire les sucs vitaux… Aujourd’hui, chacune de vos lois n’a de valeur que si elle combat “l’ordre moral”. Votre nation sera passée au crible de ma justice. (13 février 2005). Oui, Je vous l’ai dit : la France sera broyée, mise à genoux… La France boira sa coupe d’amertume jusqu’à la lie. L’ennemi est aux portes et il attend seulement l’heure la plus propice pour s’introduire au cœur du pays. Je vous l’ai dit : En une nuit, il sera partout à la fois (7 novembre 2005). Votre terre va changer de visage… Les nations seront jugées. Il ne restera que cendre sur cendre de cette civilisation fondée par Mon ennemi. Je reprendrai le cours de l’histoire à partir du régicide ignoble (l’assassinat de Louis XVI)… Mon peuple ne fera qu’un avec son roi qui lui me sera uni (27 juin 2006)."
"Le temps de mon roi sera un temps d’inter-règne entre celui de Satan que vous subissez et qui est près de vous broyer et celui de Dieu par ma Personne Trinitaire. La terre sera alors transfigurée par Ma venue corporelle.

J’aurai transformé avec vous cette terre conquise par Satan en un cadeau digne de paraître devant la face de Dieu. Chaque créature issue de l’amour du Père, émane de Lui avec sa liberté, et est expulsée du sein de Dieu pour une vie, qui dans sa liberté, choisit ou pas de revenir en Dieu. Joachim Du Bellay n’a-t-il pas un peu exprimé cette nécessité dans un poème ?"

Heureux qui comme Ulysse a fait un long voyage et s’en revient plein d’usage et raison vivre entre ses parents le reste de son âge.

"Le « donné » devient choisi, voilà la justification du chemin de Croix de la vie. Etre Fils du Père m’a été donné, mais j’ai confirmé mon propre choix par la Croix, en affirmant ainsi vouloir faire la volonté de mon Père qui est d’être son Fils. Il en est ainsi de chacun. Malheureusement, la capacité de faire ce choix dans l’histoire humaine est dénaturée par Satan. Je viens donc rétablir l’équilibre au Jour de ma Justice qui vient. J’ôterai le péché de la surface de la terre afin que votre choix puisse se faire sans interférence. Ne craignez pas d’aider ce Roi qui va se lever en mon Nom et que J’établirais sur l’humanité de manière éclatante. Aujourd’hui, dans votre société, c’est folie aux yeux des hommes que de parler de roi de droit divin, mais c’est vraiment sagesse aux yeux de Dieu. " (30 janvier 2000)

 

Les prophéties de la Fraudais de Marie Julie Jahenny ont été écrites à la fin du XIXe siècle :

" Pour elle, l’Eglise doit connaître 3 étapes : L’Eglise militante, celle qui prêche la foi, comme Jésus l’a fait pendant sa vie publique. L’Eglise souffrante, celle qui va subir la passion, et mourir comme le Christ sur la Croix. Mais avant la fin du monde, elle ressuscitera, ce sera l’Eglise triomphante.

Elle voit la France d’une laideur épouvantable. Cette société secrète qui l’a séduite, l’a souillée, lui a demandé de persécuter Dieu, va de plus en plus se réjouir mais elle touchera au terme de son espérance. Elle sera ensuite réduite en poussière. Tout ce qu’il y a dedans ne vaut rien. Il n’y faut fonder aucun espoir. C’est le déluge de l’iniquité ! Les familles qui voudront se protéger de cette souillure devront fuir, comme la Vierge dut fuir en Egypte. Et pour la France, l’Egypte sera la Bretagne. Cette province sera comme séparée de la France, alors que celle-ci s’appellera le champ des tombeaux. Elle deviendra un jour puissante. Ce sera une terre de grâce et de privilèges.

Dans la salle de l’enfer (le parlement) on travaille à tous les métiers. Il y en a de toutes races, de toutes manières (honteuses). Ils attendent l’heure où le mal sera à son comble, l’heure où les justes seront chassés de leur emploi ; l’heure où la foi ne sera apparemment que faiblesse dégénérée ; l’heure où le peuple ne sera gouverné que par des hommes qui, par leur vie abominable, auront pratiquement renié le Sauveur. Ils ont déjà la corde en main, ceux qui vont conduire des milliers de Français à la mort la plus affreuse. La France devient le repaire d’un grand nombre d’étrangers qui écoutent si l’horloge de la sentence ne va pas bientôt sonner. Et elle va sonner le jour où elle entrera dans son déclin. D’abord en France, puis ailleurs.

 

Aujourd’hui, n’attendez rien de celui qui règne comme roi.

Sa pensée est accordée à la pensée des autres, sa parole à leur parole, sa volonté à leur volonté. Sa puissance et ses pouvoirs ne sont pas plus que ceux de celui qui est le dernier. Dans la tempête, sa voix criera aussi fort que les autres, contre tout ce que Dieu a établi. Il n’y a pas de fermeté en lui. Ils l’ont mené, ils l’ont dirigé. Voilà le portrait de cet homme : C’est un poteau de boue. Ses hommes en profiteront pour appesantir de fardeaux le peuple. Ce sera la ruine pour beaucoup de famille. Les ouvriers, dont l’emploi fournissait une occupation qui les empêchait d’être oisifs, n’auront plus de travail. Et cela sera volontairement organisé par ceux qui dirigent le pays. Les tribunaux de justice seront changés en tribunaux d’injustice. Les juges chrétiens seront remplacés. En chaque lieu de France, le peuple devra se soumettre à des surveillants ou subir l’emprisonnement et finir sa vie sous les armes tranchantes. En plusieurs endroits, Satan sera publiquement invoqué. Les gardiens de la paix traditionnels ne pourront plus circuler dans les villes. Ce sera le signal du pillage, d’une guerre civile terrible. De nombreuses personnes ne travaillant pas, n’attendent que le signal de la subversion dans les banlieues. Pendant ce temps, l’Eglise aura été privé de son chef, les cloches ne sonneront plus, mais seront changés en instrument infernal, les croix (même celles des cimetières), les statues de saints seront brisées, les maisons religieuses ne seront plus protégées. Chacun aura permission d’y faire ce qu’il voudra. Une loi périlleuse donnera la liberté de laisser sortir les scélérats maintenus jusque là en captivité. Et il ne sera plus possible de renvoyer ces étrangers qui mélangeront la poussière de leurs royaumes à la terre de la France. Ils auront l’orgueilleuse ambition d’arracher les restes des trésors, l’honneur et la dignité de la France.

 

Une religion d’état sera mise en place.

Les ennemis qui s’assemblent dans les loges sentent le moment approcher. D’autres esprits infâmes, qui veulent à nouveau crucifier Jésus, attendent le règne d’un nouveau Messie pour les rendre heureux. Ils imposeront un livre de paroles de l’abîme. C’est par eux que la jeunesse finira d’oublier son créateur. Plus aucun jeune enfant ne pourra être instruit à la véritable foi chrétienne. On les obligera à accepter des baptêmes sataniques et on leur donnera des prénoms de malheureux ensevelis dans l’abîme.

La jeunesse sera pervertie et détournée de la foi dans des écoles conçues pour les perdre et les rallier à leur infâme victoire. Aucune réclamation ne sera permise aux parents qui devront laisser leurs enfants se faire empoisonner par des doctrines infectes. Leurs cœurs seront flétris avant que leur corolle innocente ait pu s’ouvrir. Ils seront gâtés, et bientôt, tomberont dans une putréfaction dont l’odeur sera insupportable. Des émissaires passeront dans les maisons, faire signer l’abjuration ou ce sera la mort. Ils diront aux chrétiens « voilà la croix, signez de votre sang que vous êtes de notre parti, reniez votre foi et votre baptême chrétien. » Et les gens signeront leur adhésion au prince de ce monde, Satan. Malheureusement, de nombreux religieux ne désapprouveront pas les lois du gouvernement, pour pouvoir encore exister à la tête de leurs fidèles. Ce sera la grande trahison du clergé français malgré l’appel du pape. Il lui sera demandé de laisser une plus grande liberté aux gens. Le pape devra faire face à leur insoumission et à leur désobéissance. Ils essayeront de briser l’unité qui existait entre lui et les prêtres. De nombreux « dits chrétiens », pour se soustraire aux menaces de mort, entreront avec empressement dans cette religion coupable, semblable à celle de Mahomet. C’est ainsi que de nombreux religieux ne lutteront pas pour le futur Roi.

 

Les attaques contre les chrétiens :

Ils viseront les tabernacles, les croix, les statues, l’eucharistie, les cérémonies dans les églises. On ne pourra entendre les voix des fidèles parmi celles très nombreuses des impies et francs-maçons. Ceux-là s’attaqueront à tous les pontifes du passé, ce sera leur joie au milieu de la grande crise. « Nous jurons de toute nos forces de renverser l’Eglise entière, de détrôner tous ceux qui, chaque matin célèbrent la messe » Les églises serviront de refuge aux animaux, de salles de plaisir, de théâtre de danses infernales, de lieux d’immolations d’animaux mais aussi de chrétiens. L’un des pires ennemis des chrétiens y est décrit : Yeux féroces, longue barbe, mine vilaine, teint pâle et jaune, pas très gros mais grand. Les prêtres seront poursuivis comme on poursuit d’infâmes criminels. Certains trouveront refuge grâce à des âmes charitables. D’autres seront enfermés dans de vastes maisons. On les laissera liés, mourir de faim, de soif, de nudité avant de leur trancher la tête grâce à un instrument qui a déjà existé (la guillotine ?) Et le peuple sera réduit à des lois qui les enchaîneront. L’ouvrier qui gagne sa vie à la sueur de son front, se trouvera soumis et réduit. Il n’aura rien, pas même le nécessaire. S’il mendie un emploi pour rassasier sa faim, l’emploi sera tel que beaucoup préféreront mourir plutôt que s’y soumettre.

 

La France sera la première renversée dans le mal :

Vers cette époque, avant même la première crise de la fille aînée de l’Eglise, le peuple anglais sera trahi. A la descente du trône de sa reine, les choses ne se feront pas comme le Seigneur l’exige. Puis la mort viendra frapper celui qui gouvernera. Et sa terre sera divisée en 4 parties. L’Orient verra ses peuples se soulever. A Jérusalem, une lutte sanglante y sera déclarée, un peu du côté du roi de Perse. Mais c’est la France qui sera la première meurtrie et persécutée. Elle aussi, à un moment donné, elle sera divisée en deux. Ceux qui seront nouvellement entrés vont résider à Paris ; l’autre partie sera donnée, comme commencement de conquête, à celui dont le nom sortira bientôt pour être proclamé roi des français. Ce sera lors de cette division que la France entrera dans les coupables desseins de ses ennemis par l’apostasie et la violence complète. Ce seront jusqu’aux lois les plus faibles qui seront dénaturées. La France presqu’entière sera devenue mahomète et sans religion. Il ne restera debout, aucune maison religieuse. L’Eglise va souffrir dans le monde entier, des persécutions telles que l’enfer n’en aura jamais inventé de plus cruelles. La terre deviendra un déluge de sang chrétien. En des mois froids, Il y aura de nombreux massacres à Lyon et dans le midi. A Paris, le dernier sang qui y coulera sera celui de l’homme, que le ciel maudit à cause de ses crimes. Le feu du ciel tombera sur cette salle de l’enfer (parlement) qui fabrique les mauvaises lois. A sa place, sera comme une immense carrière, de laquelle jusqu’à la fin du monde, on ne pourra s’approcher sans un frémissement d’horreur. Envahie par des peuples étrangers sans cœur et sans pitié, dont le peuple de Perse, la France aura porté un coup mortel à ses enfants. Elle aura tout donné à ses ennemis. Ne lui restant plus que la douleur, l’aveuglement et les larmes. Même son nom ne sera plus prononcé. Ses grandes fortunes se seront écroulées. Elle périrait entièrement s’il n’y avait la Bretagne et une partie de la Vendée. Mais même celles-là seront traversées par ses barbares, mêlés à celui de beaucoup d’étrangers qui seront entrés en France pour s’unir à ceux qui dévastent tout, et répandent la ruine la plus complète. Une mortalité innombrable passera sur la France due aussi à des maladies inconnues. Le peuple français ne pourra même plus regretter d’avoir livré son pays à l’emprise barbare, car il aura presque disparu dans les décombres. Le nombre de ceux appelés meurtriers du peuple, sera d’une immensité inconcevable. Les étrangers seront maîtres en France. Il y aura liberté sur tout. Il n’y aura plus de captifs retenus pour crimes.

Heureux ceux qui en ces temps là auront pu garder la foi et assez de fermeté pour plutôt mourir que de perdre leur baptême. Ah, si le monde pouvait épargner au moins l’innocence des enfants ! Qu’il laisse la vie aux anges de la terre, afin qu’ils puissent attirer sur le monde la miséricorde divine.

 

On se préparera à assister aux funérailles de l’Eglise :

L’Italie aussi sera cruellement persécutée. Pour arriver plus tôt à la fin du règne des catholiques, ils voudront s’en prendre au pape. Il devra franchir le chemin de l’exil, poursuivi par la haine et la vengeance de ceux qui ont mis à mort le royaume de France. Car celui a qui est réservé de voir le bouleversement de Rome, sera poussé par ses ennemis à apostasier. Mais sa foi sera inébranlable. Il souffrira des tourments qui seront au-dessus de ses forces. Il verra couler le sang des défenseurs de l’Eglise. On attentera fortement à sa vie et, s’il n’est pas martyr par la main des barbares, c’est que Dieu fera pour lui un éclatant miracle. Jamais tempête n’aura été aussi forte contre aucun autre pontife. Il faudra un homme fort comme une montagne et un esprit point ordinaire pour soutenir cette révolution et ce carnage. La violence y sera trois fois plus redoutable qu’en France. A Naples, c’est un certain Archel de la Torre qui sera responsable d’un massacre avant d’aller s’attaquer au pape. Il viendra du fin fond de la Perse. Autrefois, cette famille noble était catholique. Le père turquiste et sa mère allemande. Ils auront deux fils. Le plus jeune sera désigné pour Rome au moment où la Turquie sera dans la guerre européenne. L’autre prendra la Turquie mais il sera jeté à la mer, la tête à moitié tranchée. Beaucoup de romains chercheront à ce moment asile, sur la terre assurée alors, par la protection du roi zélé et fervent qui fera alors les délices de son pays. Car même l’Espagne se trouvera partagé en deux, par un vol injuste et des trahisons sans nombre.

 

Apparition du Roi français :

Mais avant, paraîtra celui que la France prendra pour son sauveur ; mais ce ne sera pas le vrai, celui qui est envoyé par Dieu et qui est des lys. Dieu le cachera longtemps celui qu’il a choisi pour sauver l’Eglise et régner sur la France, pour soustraire le monde entier à la domination du démon dont le règne bat son plein présentement. Quand ils ne seront plongés que dans l’espoir de trouver d’autres chefs pour gouverner, ce sera l’heure où le Seigneur prendra par la main celui qui est tout l’opposé du plus grand nombre de ces esprits gâtés et perdus. Il sera de la race de Saint Louis. Il vivra en Dieu et pour Dieu. Il sera appelé par ses amis. Depuis le berceau, il n’aura vécu que dans la croix, en exil. Quand il viendra, la France sera bien affaiblie, bien dépeuplée. Mais la paix y règnera pendant que les autres puissances auront aussi leur justice car il s’agit d’un renouvellement de l’Univers entier. L’âme innocente (Marie-Julie Jahenny) du fond de la Bretagne sera, pour le serviteur de la Croix, la messagère des ordres d’En-Haut. La Bretagne sera la seule province à défendre les chrétiens persécutés. Même si elle ne sera pas protégée des sacrilèges et de la perversion de la foi. Elle est marquée par trois secrets. Elle ne se laissera pas souiller par les impies, même si elle sera traversée 5 fois par ceux qui portent partout le désordre. C’est elle qui montrera son courage, quand l’appel du Roi se fera entendre. Elle marchera comme une armée victorieuse à sa rencontre. Mais avant de monter sur son trône, plusieurs semaines s’écouleront. Car à son arrivée, le trône ne sera pas libre. Celui qui y sera, refusera d’en descendre, son règne ayant été donné par le droit des voix de la majorité. Et avant qu’il soit consacré, on éprouvera de la difficulté à trouver quelqu’un pour le faire. C’est un religieux d’à peine 45 ans venant d’Aix qui le sacrera de l’onction des rois depuis Clovis, dans la cathédrale toute dépouillée, mais debout de Reims. On l’appellera Henri V de la Croix (le premier, comte de Chambord, n’ayant pas régné, le titre restait libre), descendant direct de louis XVI et de Marie Antoinette, les deux martyrs de la révolution Française.. Le Roi ne résidera pas à Paris car inhabitable jusqu’au jour où on commencera à enlever les décombres et les cadavres jonchant les rues. Peu après, il viendra en Bretagne au Sanctuaire de la Croix ! Au lieu des prophéties de la Vierge. Imitant St Louis, il se frappera la poitrine et se placera figure contre terre. Puis ensuite il ira à Ste Anne d’Auray. Dans l’avenir des siècles, la France redira l’honneur et la gloire des illustres vainqueurs du Roi, choisi et élu par le Sauveur de son peuple. Il viendra consoler l’indigence, renouveler le sacerdoce dévasté, relever les statues et les calvaires insultés et réduits en lambeaux. Il ira défendre le Lien de la Foi (le pape) assiégé avant que la paix ne soit signée tout à fait. Le pape à ce moment, ne verra pas le triomphe de l’Eglise. Celui qui après son trépas lui succédera, passera 3 ans dans les fers les plus meurtriers et les plus désolants ; laissant le siège de l’Eglise, vacant de longs mois. L’affreuse guerre d’Italie sera longue et elle ne laissera comme en France guère de monde en vie. Celui qui succèdera à ce gouverneur italien, mort après avoir été bien défavorable à l’Eglise, ne viendra pas d’Italie. Il entrera dans ce pays après avoir traversé la Perse et la contrée qui se trouve en-deçà. Il y règnera un an et demi au milieu des plus atroces renversements. Celui qui le remplacera sera chrétien et de la royauté la plus pure. Il sera sacré en mai, sous les décombres de l’Eglise en ruine.

 

Ces nombreux fléaux anti-dieu, auront pour autre conséquence de grands bouleversements terrestres.

A Paris, les demeures seront broyées par la violence du tonnerre de Dieu. Les tremblements de terre se multiplieront sans cesser pendant 43 jours. La mer soulèvera des vagues qui se répandront sur le continent. Puis dans les premiers mois de l’année, il y aura peu de soleil, peu d’étoiles, peu de lumière pour faire un pas hors des demeures, ce sera un jour d’avertissement. Le tonnerre ne cessera de gronder et les éclairs feront beaucoup de dégâts. Depuis Fatima, on sait que Dieu interviendra. « Je viendrai sur le monde pécheur, dans un terrible roulement de tonnerre, par une froide nuit d’hiver. Un vent du sud très chaud précédera cette tempête. La chaleur du ciel sera si brûlante qu’elle sera insupportable. Tout le ciel sera en feu. Puis de lourds grêlons fouilleront la terre. D’une masse de nuages rouge-feu des éclairs dévastateurs zigzagueront, enflammant et réduisant tout en cendre. La terre sera remuée jusque dans ses fondements. L’air se remplira de gaz toxiques et de vapeurs mortelles qui, en cyclones, arracheront les œuvres de l’audace, de la folie et de la volonté de puissance de la « Cité de la Nuit ». Les trois quarts des hommes périront. Le genre humain devra reconnaître qu’au dessus de lui se trouve une volonté qui fera tomber les plans audacieux de son ambition. Pour en être protégé, il faudra fermer très vite portes et fenêtres et ne pas essayer de regarder. Il faudra ainsi persévérer 3 jours. Ce sera une grande dévastation. Tout aura été purifié. La terre aura changé de forme après que de nombreux tremblements de terre seront apparus dans le monde. L’est de la France, sur une longueur de 500 lieues (une lieue = 4 km) en connaîtra un qui se manifestera pendant 3 jours. Il est bien curieux de voir que les forces de la nature semblent distinguer les zones de bien de celles du mal. Les sols où le crime triomphe seront particulièrement secoués. Les souterrains s’enfonceront d’un degré, les pavés s’ouvriront laissant des creux stupéfiants. Et un an avant que ces choses terribles ne viennent beaucoup d’arbres fruitiers ne fleuriront pas, les feuilles de vigne ne paraitront point. La nourriture des bestiaux sera rare. Les choux pourriront, les pommes de terre ne lèveront pas. La famine sera grande. La terre étrangère ne récoltera aucune nourriture. Une pluie de feu réduira en poussière la nourriture de ces peuples où sont mêlés chrétiens non catholiques et mahométans. De nombreuses maladies apparaitront aussi, que l’homme ne saura soulager. L’une d’elle attaquera d’abord le cœur, le cerveau et la langue. Ce sera comme un feu dévorant insupportable, rougissant les parties atteintes. Le seul remède consistera en des infusions d’aubépine. Cette maladie sera grande en Bretagne. Elle produira des soulèvements de cœur et des vomissements continuels. Si le remède est pris trop tard, les parties atteintes du corps seront noires, sillonnées de jaune pâle."

"Jamais aucun œil, vivant ou mort, n’aura vu ce qui est réservé pour ce temps prochain, jamais aucune justice semblable. C’est ainsi que cette période de l’histoire aura connu l’emprise de Satan sur le monde entier. A celui-ci aura été permis de faire des prodiges mais qu’un œil averti saura distinguer. Il aura soulevé tous les rois et conduit à une guerre civile universelle. Il aura établi une nouvelle religion anti-dieu. L’Eglise du Christ aura été comme éteinte, mais pour mieux ressusciter au milieu des épreuves. Les rois de la terre auront cessé d’exister. Et la France qui en premier faillit périr, sera la première à refleurir."

 

Voir les commentaires

Trappes : guerre contre la France

Dal-Bordeaux, antiracistes,Trappes : une même guerre contre la France

Les faits sont têtus. Ils voulaient que l’assassin de Toulouse et de Montauban soit blond aux yeux bleus, il s’appelait Mohamed Merah. Il ne fallait pas que nos compatriotes sachent qu’une émeute musulmane, avec commissaire de police frappé, avait failli mal tourner à Argenteuil, ville de l’islamo-collabo socialiste Philippe Doucet. Les images diffusées sur internet sont pourtant très parlantes. Ils voulaient cacher que les racailles de Brétigny avaient dépouillé des cadavres et des blessés de leurs biens, et pourtant, cela était à présent confirmé. Ils ont tout fait pour repousser l’hypothèse d’un sabotage, et malgré tout la piste se précise.

Pendant le ramadan, Valls en a fait des tonnes. Il a rompu le jeûne à Paris et Lyon coup sur coup, avant d’entamer un Tour de France des mosquées. Il a osé dire qu’il était le ministre d’un pays qui persécutait les musulmans, quand les agressions contre des symboles chrétiens sont dix fois plus nombreuses. Dans la foulée, il a présenté le stupide et obscurantiste ramadan comme la preuve de la compatibilité entre l’islam et la République. Des candides auraient pu penser, après un tel numéro de lèche-babouches, que les soldats d’Allah lui en serait reconnaissants. C’est ne rien comprendre à l’islam, pour qui l’attitude de Valls est un signe de faiblesse pour laquelle ils n’ont que mépris.

Prenant donc prétexte du contrôle d’une délinquante intégralement voilée, à Trappes, plusieurs centaines de jihadistes ont attaqué le commissariat, ce vendredi, après que l’époux de la niqabée ait agressé des policiers.

RI7valls danseuse du ventre 001Là encore, Valls, croyant acheter la paix sociale, a demandé qu’on relâche l’agresseur, pour apaiser les tensions. Bref, comme disait Winston Churchill, il a choisi le déshonneur pour éviter la guerre, et il a eu le déshonneur et la guerre, puisque les émeutes se poursuivent depuis à présent trois jours.

On n’évoquera pas les nuits agitées autour des mosquées, qui empêchent nos compatriotes de dormir, ni quelques autres épisodes qui, comme tous les ans, illustrent le paisible ramadan. Nous n’insisterons pas non plus, hors de France, sur les trois nuits d’émeute de Hambourg, qui succèdent à la décapitation d’un soldat anglais à Londres, après d’autres nuits de violences ethniques à Stockholm.

Et pourtant, le ministre de l’Intérieur a osé essayer d’allumer un contre-feu avec un soi-disant terroriste norvégien, bien sûr blond aux yeux bleus, et même, pour certains médias, l’amalgamer à Marine Le Pen ! Dans ce numéro de « La Voix de la Russie », Sylvie Collet, en quelques minutes, démonte l’imposture de Hollande, Valls et toute leur clique, devant ces différentes affaires, et leur volonté de cacher la réalité aux Français.

La vérité est pourtant aveuglante. C’est une véritable guerre à la France et à son peuple, par la multiplication d’escarmouches violentes, à laquelle se livrent les soldats d’Allah, pour affaiblir toujours plus la République, et mieux la conquérir demain. Cela s’appelle le jihad. Il est intéressant d’observer l’attitude, peu discrète, de ceux que nous appellerons les collabos, journaleux ou politiciens, qui, à leur façon, en minimisant, voire en niant la réalité, tentent de masquer une réalité de plus en plus aveuglante.

Hollande et sa clique ne font que mettre en place le programme politique de Terra Nova, qui se signale, entre autres, par l’abandon des Français d’origine, et leur remplacement par de nouvelles populations. Les socialistes titraient leur projet de campagne : pour une nouvelle civilisation. Ils avaient juste oublié de préciser aux Français que leur nouvelle civilisation avait le visage du Trocadéro, du RER D de Gagny, de Brétigny et de Trappes.

Ils veulent anéantir, dans les programmes scolaires des pans entiers de notre passé, car un peuple sans histoire n’a pas d’avenir. Ils veulent en finir avec toute référence au passé chrétien de notre pays. Ils ne veulent plus entendre parler de laïcité, qui protège la France du cléricalisme. Valls le confirme chaque jour par son numéro de lèche-babouches, qui s’apparente à une véritable prostitution. La nouvelle religion d’Etat, dans la Hollandie, c’est l’islam, et notre pays est devenu sa fille aînée.

Mais cette haine des Français, qu’incarne de manière caricaturale une Taubira, se poursuit de manière particulièrement violente, par l’utilisation des milices gauchistes, qui, sur trois secteurs, complètent l’offensive des islamistes contre notre pays et ses habitants.

Parlons d’abord du Dal, qui vient de se distinguer à Bordeaux, en virant la malheureuse Odette, 84 ans, 900 euros de revenus par mois, pour y loger des clandestins. Comment résumer la ligne politique du Dal : salauds de Français nantis, abandonnez votre résidence pour y loger de malheureux étrangers « sans papiers ». C’est exactement la conclusion du livre de Jean Raspail, « Le camp des Saints », ou de nouveaux barbares prennent la place des anciens habitants, qui s’effacent spontanément, car le rapport de forces a changé. Et c’est la politique mise en place pour l’octroi de logements sociaux, où, par les critères choisis, la préférence immigrée joue à plein.

Parlons des prétendus antifa. Au-delà du scandale de l’affaire Méric, et du fait qu’Estéban et Samuel soient encore emprisonnés, alors que les gauchistes sont les agresseurs, quelles sont leurs méthodes ? Est désigné à la vindicte populaire, insulté, agressé, frappé, quiconque ose encore défendre la Nation, la préférence nationale, la souveraineté de la France, et s’oppose, en période de chômage de masse, à une immigration sans intégration. Avec des méthodes de fascistes, ils organisent, dans toute la France, de véritables ratonnades aux patriotes, amalgamés à une prétendue extrême droite. Nos amis de Résistance républicaine, à Toulouse, l’avaient déjà constaté en 2010. Par contre, où sont-ils, ces prétendus antifa quand des soldats d’Allah crient « Mort aux Juifs » dans les rues de Paris ?

Finissons par d’autres spécimen, les miliciens de prétoire, la clique dite antiraciste. S’appuyant sur des lois liberticides uniques au monde, ils traînent devant les tribunaux, sous le prétexte infâmant d’incitation à la haine et au racisme, quiconque ose critiquer l’islam, ou démontrer la réalité de la délinquance, dans notre pays, et son rapport avec l’immigration. Nous sommes bien placés pour en parler, puisque des contributeurs de Riposte Laïque et des militants de Résistance républicaine subissent, en ce moment, un véritable harcèlement judiciaire, comme le rappelait, dans cette conférence de presse, Pierre Cassen, Christine Tasin, notre avocat, Karim Ouchikh, et Robert Ménard, fondateur de Boulevard Voltaire.

 

http://www.youtube.com/watch?v=mvobQJYgvu4

Dal, antifa et imposteurs de l’antiracisme complètent, par leurs agressions contre les Français, le travail de conquête des islamistes, qui s’opère également par la violence et la haine, tournées contre notre pays et ses infidèles. Ils sont les véritables fascistes du 21e siècle, et les vrais héritiers de leurs ancêtres collabos Laval, Doriot et Déat, tout comme leurs amis islamistes sont les véritables nazis du 21e siècle, considérant comme inférieur tout ce qui n’est pas musulman.

Si les soldats d’Allah avaient le pouvoir, ils démoliraient toute trace de notre culture, de notre histoire, comme ils l’ont fait partout où ils ont remplacé une civilisation. Si nous les laissions diriger ne fut-ce qu’une pan de notre territoire, ce serait la loi de la charia et nous serions transformés en dhimmis.

Si les nostalgiques de Staline, Mao et Pol Pot, qu’on retrouve chez les nervis antifa et les commissaires politiques de l’antiracisme, prenaient le pouvoir, ce serait le retour au délit d’opinion et une abominable dictature de la pensée unique, dont nous rapprochons dangereusement sous la houlette de Taubira et de ce gouvernement.

Islamistes et gauchistes jouent ensemble, pour le plus grand profit de ce régime de traîtres et de vendus à une mondialisation qui veut en finir avec les frontières et les peuples. Notre France est en danger de disparition, nos compatriotes de plus en plus en péril de mort.

Bien évidemment, dans ce contexte dramatique – et c’est le sens du texte commun appelant à la mobilisation des Français, signé par Christine Tasin et Pierre Cassen - l’heure est à l’union de tous les patriotes, sans le moindre sectarisme.

Peu importe que les priorités des uns soient différentes de celles des autres, entre le mariage homosexuel, le grand remplacement, l’identité, la liberté d’expression ou l’islamisation du pays, l’heure est à l’unité de tous les patriotes pour défendre notre civilisation, et plus largement, nous réunir autour de la France.

Et cela dès la prochaine rentrée.

Cliquez sur le livre pour le commander

POUR COMMANDER RECONQUISTA OU MORT DE L’EUROPE

Vous pouvez adresser un chèque de 24 euros (5 euros de frais de port compris), à l’ordre de Riposte Laïque, à l’adresse suivante : Riposte Laïque, BP 10001, 78570 Chanteloup-les-Vignes.

Union européenne : 27 euros. Autres pays : 30 euros.

Vous pouvez également le commander par paypal, en cliquant sur le lien suivant :

http://ripostelaique.com/acheter-nos-livres/

AGENDA DE RL

LUNDI 2 SEPTEMBRE

Pierre Cassen et René Marchand seront invités à Orange par le député-maire Jacques Bompard. Début à 18h30 à l’Espace Ricci à Orange, sur le Cours Aristide Briand.

COMMANDER LES LIVRES DE RIPOSTE LAÏQUE

D’abord, bien les connaître, ce que permet cette présentation.

Vous pouvez ensuite les commander sur ce lien.

http://ripostelaique.com/acheter-nos-livres/

Vous pouvez d’autre part envoyer un chèque à Riposte Laïque, BP 10001, 78570 Chanteloup.

 

 

Voir les commentaires

Un très sympatique poète musulman, ns explique qu'il va ns massacrer...

Un sympathique poète musulman nous explique qu’il va nous massacrer

Notre rédaction a reçu un message, envoyé par un sympathique poète musulman (certes, il n’a pas le niveau d’Oreliane). Cela commence en vers, et finit en prose. Nous n’avons pu résister au plaisir de vous faire profiter – fautes d’orthographe comprises – de ce grand moment de littérature d’un disciple de la religion de tolérance, d’amour et de paix.

Jeanne Bourdillon

Voici un message pour vous, ennemis de la religion du dernier des Messagers, Mouhammad – sallAllâhou ‘aleyhi wa sallam.

RIPOSTE ISLAMIQUE

Vos agressions envers les femmes ne cessent d’augmenter
Au même rythme que votre lâcheté.
Dans nos coeurs de musulmans ne se trouve aucune peur,
C’est sur vos visages que figure la terreur.
Dans cette lutte inutile vous avez débuté
Ce chemin tortueux vous mène pourtant à être châtié.
Nous espérons le Paradis pour les nôtre qui meurt
Après cette vie difficile de labeur.
Pendant que vous frappez toujours cachés
Le Tout puissant vous voit où que vous soyez.
Je vous conseille de laisser nos sœurs
A moins que vous vouliez devenir nos cibles et nous vos chasseurs.
Je porte mon turban avec fierté
Ne craignant le blâme d’aucun islamophobe caché.
Toujours par derrière bande d’agresseurs
Pourtant on vous attend à toute heure.
Aux hommes pratiquants et grand jamais vous n’oserez
Ni nous approcher ni nous attaquer.
Vous agissez tel des cambrioleurs
De la dignité humaine vous êtes bien les voleurs.
Dans les yeux je vous regarde quand vous passez
Mais vous jouez aux hommes quand cela vous plait.
Toujours attentif quand je vois une sœur
Si vous en approchez une pour vos machoires je serai le casseur.
Nos baîllonettes sont nos minarets
Et nos casques sont les dômes de nos mosquées.
Vu le résultat des discutions avec les menteurs
Ce message est un avertissement dispensateur.
Algérie 1962 cela nous vous a-t-il pas marqués ?
Souvenez-vous bien de cette bonne raclée.
Vos méthodes nous les connaissons par cœur
Arrêter de jouer les beaux conteurs.
Il faut que vous cessiez, avant d’être enterré.

Maintenant que ces quelques vers sont terminés, écoutez bien bande de lâches infâmes, étant donné que vous avez décidé d’attaquer nos soeurs isolées dans les rues, il va falloir que vous en assumiez les conséquences.

Sachez que certains d’entre vous s’attaque à des soeurs, mais oublient que d’une rue ou d’un croisement peut apparaître une homme musulman pratiquant n’ayant peur que d’Allâh – Le Très Haut – qui vous donnera inshâ Allâh une leçon. Méfiez-vous, nous sommes plus que vous ne le pensez.

Un exemple, à un arrêt de bus, il y avait une femme turque voilée, et des hommes vous ressemblant sont passés, et l’un d’eux l'a regardée avec son air de pervers, et avec agressivité, mais il ne m’avait pas vu, j’était posté non loin de la soeur, et j’ai fixé le regard de cet homme tout le long de sa marche, sans qu’il ne me voit, si un mot sortait de sa bouche de travers, ou une attaque, c’était même pas la peine.

Alors faites les malins, mais attention, car nous sommes beaucoup plus rusés que vous. Quand ma mère sort toute seule, elle se fait insulter, mais quand je suis avec elle, pas un seul ne bronche, vous fixez le sol tels des peureux, et celui qui ose dévisager ma mère, je le regarde d’un air qui veut tout dire, et son regard de lâche se baisse.

Vous n’êtes que des peureux, et nous les hommes, nous les barbus, les vrais hommes, pas les faux hommes comme vous, tous rasés, on dirait des gamins, vous êtes supers féminins. Nous les hommes, on est là, on est présent, alors attention, faîtes bien attention, toi qui lis ce message prend ça comme un avertissement, on rigole pas avec vous bande de porcs que vous êtes.

Je demande à Allâh de me mettre parmi les défenseurs des croyantes, et de me mettre moi ainsi qu’un groupe de croyants en travers de tout vos chemin.

Et près de chez moi, vous avez collé des autocollant sur Poitiers, mais moi ce que je vais vous coller c’est un gros High Kick dans vos faces le jour où je vous attrape bande de peureux.

Qu’Allâh vous rétribue comme vous le méritez.

Voir les commentaires

Europe : la Suisse se prépare à d'importants soulèvements...

La Suisse se prépare à d’importants soulèvements en Europe

La Suisse vient de former quatre nouveaux bataillons militaires et est en passe de déployer ses troupes le long de ses frontières en vue d’anticiper tout désordre social qui pourrait découler de l’effondrement de la zone Euro.

 

Bien qu’elle compte parmi les nations les plus stables et économiquement fortes de notre monde – et ce principalement pour avoir refusé d’adopter l’euro – la Suisse se prépare à mobiliser ses troupes au cas où les débordements en Europe venaient à atteindre ses frontières.

"Le ministre Maurer, accompagné du chef des armées Suisse, tente de faire comprendre à son peuple que la crise politique et fiscale européenne pourrait prendre une ampleur plutôt déplaisante", écrit John R. Schindler, professeur des affaires de sécurité nationale à l’US Naval War College.

"Les exercices menés par les militaires Suisses en septembre, surnommés "STABILO DUE", ont été basés sur l’éventualité d’une instabilité Européenne devenue hors-de-contrôle – une chose dont se réjouissent aujourd’hui les Suisses fortunés et, s’il est une chose qu’ils ne veulent pas, c’est que les problèmes de l’Europe débordent dans leur petit pays si paisible."

Maurer s’inquiète de la concentration militaire européenne actuelle, au plus bas depuis la Guerre Froide. Pour lui, c’est une porte ouverte aux insurrections et aux guerres raciales.

Schindler note que si la colère des musulmans venait à monter d’un cran par rapport à la rage qu’avait engendré la vidéo YouTube insultant le prophète Mahomet, les immigrants des pays européens pourraient se soulever.

"Les personnes chargées de la sécurité intérieure des pays européens savent très bien que si un nouvel Anders Breivik venait à s’en prendre aux musulmans, la situation pourrait rapidement s’enlaidir. Il est difficile de s’imaginer comment les forces militaires européennes très restreintes pourraient faire face à des conflits sociaux majeurs. (Et ne demandez pas l’aide de l’oncle Sam, la dernière chose que désire le Pentagone est d’être engagé dans une action anti-émeute – particulièrement si elle consiste à étouffer un soulèvement musulman – ou que ce soit en Europe)."

Lire également – Pour le chef de l’Armée suisse, la crise en Europe constitue la principale menace

L’armée Suisse compte 200.000 hommes et est donc conséquente compte tenu de la population du pays. Tous les hommes en âge de combattre doivent également se prêter à un entraînement militaire de base, ce qui signifie que le pays est capable de mobilier une armée très importante en cas de crise – un fait que citent de nombreux historiens lorsqu’ils tentent d’expliquer pourquoi Hitler a refusé d’envahir la Suisse durant la Seconde Guerre Mondiale, bien que le pays était encerclé par des pays occupés par les Nazis.

Au cours de ces trois dernières années, l’Europe a souffert d’innombrables émeutes et soulèvements populaires et les tensions n’ont fait que s’accentuer ces quelques derniers mois. La France, l’Angleterre, l’Italie, la Grèce, le Portugal et plus récemment l’Espagne ont tous fait l’expérience de désordres sociaux sans précédent.

L’écart croissant entre riches et pauvres et les plans d’austérité punissent les personnes les moins responsables et les plus vulnérables à un effondrement de l’économie et nourrissent le mécontentement général.

En Espagne, qui la semaine dernière se trouvait dévastée par d’importantes émeutes, le taux de chômage des jeunes excède désormais 50% et les aides sociales ont été fortement réduites. Le taux de chômage Espagnol s’élève à 25,1%. La Suisse, en comparaison, a un taux de chômage de 2,8%. Il va sans dire que sa volonté à rester en dehors de l’euro est une attitude admirable.

Note de l’éditeur : Lorsque la Suisse, traditionnellement réservée et neutre, commence à mobiliser ses troupes militaires en prévention de l’éventuel effondrement de toute forme d’ordre et de loi en Europe, c’est vraiment qu’il y a un problème.

Sources : 24hgold / YouTube / Le Journal du Siècle

Voir les commentaires

Mais si, vous pouvez faire quelque chose !!!!

Mercredi 24 juillet 2013 (Boulevard Voltaire)

 

Renaud
Camus
Ecrivain.
Librairie en ligne.

Mercredi 24 juillet, onze heures du matin. Ils m’agacent, tous, avec leur éternel :

« Oui, bien sûr, vous avez raison, mais qu’est-ce qu’on peut faire ? »

Ils viennent me voir à la fin des conférences ou des débats, ils me serrent la main, ils me font dédicacer tel ou tel de mes livres, ils m’écrivent, ils me téléphonent, ils me likent sur Facebook ou Twitter, ils me disent et ils me répètent qu’ils pensent exactement comme moi, que j’ai bien raison de dire ce que je dis, que ça fait du bien à entendre, que le vrai problème, pour ainsi dire le seul — car au regard de celui-là tous les autres sont insignifiants : qu’est-ce qu’un petit rhume ou une entorse à la cheville quand on est atteint d’un cancer ? —, c’est celui du changement de peuple, du Grand Remplacement, de la conquête musulmane, oui, oui, oui, vous avez mille fois raison : mais qu’est-ce qu’on peut faire ?

L’horreur est en train de survenir, elle se précise un peu plus chaque jour, elle multiplie les signes d’elle-même, aucun doute n’est plus possible, d’autant que ceux qui en sont l’instrument et les protagonistes, les Sensibles des quartiers sensibles, les nouveaux venus, nos remplaçants, sont parfaitement clairs sur leurs intentions, leurs espérances et leurs menaces — à la différence des remplacistes leurs protecteurs, les Amis du désastre, les champions de la diversité obligatoire, qui, eux, tout au contraire, font tout pour embrouiller les choses, obscurcir le débat et noyer le poisson. Et face à cette abomination sans retour, la fin de la France des Français, la substitution d’un ou plusieurs autres peuples au peuple indigène, le changement de civilisation qui s’ensuit nécessairement, la conquête musulmane, la colonisation du pays, face à cette évidence énorme, chaque jour plus encombrante et plus accablante, nos compatriotes restent là paralysés, hypnotisés, béats, sidérés, comme s’ils étaient face à un boa constrictor ou au bouclier de Méduse. La structure est celle-là même du cauchemar : on voit bien la monstruosité qui s’apprête, on a le nez sur elle, elle est déjà en cours mais on est incapable de bouger le petit doigt ou seulement d’émettre un cri pour l’empêcher ou la retarder.

« Oui, oui, vous avez raison, je pense exactement comme vous, et même je pourrais vous en raconter, des choses que j’ai vues. C’est encore pire que ce que vous dites. Mais qu’est-ce qu’on peut faire ? »

Eh bien il me semble évident que la première chose à faire est de constituer, et vite, une ou, à défaut, plusieurs forces politiques qui soient capables, ne serait-ce que par le nombre de leurs adhérents, par le poids électoral qu’elles représenteraient, par leur masse, par leur capacité à mobiliser, par leur présence médiatique et leur puissance conceptuelle, idéologique, de dire, de crier, de hurler et même — pour user d’un affreux verbe à la mode qui pour une fois va m’être bien utile — d’acter un formidable NON à ce qui survient : l’asservissement de la patrie.

Bien entendu, à la question posée par les bonnes volontés jusqu’à présent impuissantes, j’aurais tendance à répondre un peu brutalement :

« Rejoignez le parti de l’In-nocence, c’est le seul qui mette cette question à l’épicentre de ses préoccupations : devenez-en membre, prenez votre carte (bien qu’il soit si pauvre que jusqu’à présent il ne distribue pas de cartes…), participez aux débats sur ses différents forums (public et réservé aux membres), concourez à la rédaction de ses communiqués, formez dans vos villes et vos campagnes des groupes de réflexion et d’action, réunissez-vous en son nom, offrez-lui vos compétences et les moyens financiers et matériels que vous pouvez mettre à sa disposition, permettez-lui, par votre nombre et votre détermination, de participez aux élections, faites qu’il devienne l’âme et l’épée de la résistance au Grand Remplacement.

« Son nom vous gêne ? Vous le trouvez ridicule ? Songez qu’il pourrait aussi bien s’appeler Parti Réactionnaire Français, Union anticolonialiste, Mouvement du Refus de la Contre-Colonisation, Rassemblement contre le Changement de peuple, Fédération des Amis de la Culture Française et de la Civilisation européenne. Néanmoins ses fondateurs tiennent à son nom actuel et n’en changeront pas, parce que la question de la nocence et de l’in-nocence est au centre de leur réflexion politique, parce qu’ils estiment que la nocence, la nuisance, le fait de nuire, qu’il s’agisse d’incivilités ou de crime, est avec la démographie le principal instrument du changement de peuple, et parce que ces deux concepts antithétiques et jumeaux, nocence, in-nocence, permettent seuls, selon eux, d’articuler la politique non seulement à l’écologie mais à la vie quotidienne, aux rapports de voisinage, au bruit, à la pollution, au saccage du territoire, à la destruction du paysage, à la brutalité croissante des rapports sociaux, bref à cette décivilisation, ce réensauvagement, qui sont au centre des préoccupations des Français et leur rendent l’existence insupportable.

« Que si maintenant l’In-nocence, décidément, ne vous va pas, rejoignez le Front national, le Siel, les Identitaires, Résistance Républicaine, Riposte laïque, que sais-je encore, l’un ou l’autre ou plusieurs (les doubles appartenances sont admises) des partis ou mouvements qui luttent contre le Grand Remplacement et lutteront d’autant plus efficacement qu’ils seront plus forts, plus riches, plus abondamment pourvus d’adhérents et de membres. Songez toutefois que les grandes formations politiques ont tendance à être sensibles (sans jeu de mots) à ce qui, du Grand Remplacement, est déjà opéré, et constitue, par là même, des viviers de voix. C’est par excellence le cas du Parti Socialiste, bien entendu, qui croit trouver dans le nouveau peuple des réserves électorales inépuisables (il y veille, mais il risque d’être bien déçu quand le nouveau peuple n’aura plus besoin de lui). De toute façon j’imagine que ce parti-là ne vous tente pas trop, ou bien ce serait à désespérer. Mais les calculs de l’UMP sont à peine différents. Lorsqu’un Alain Juppé manifeste en toute occasion une islamophilie délirante, et considère que l’islamophobie est le principal péril qui menace notre société, on imagine que n’y est pas tout à fait pour rien la population déjà entièrement renouvelée, remplacée, remplaçante, du centre historique de sa ville de Bordeaux ; à moins que les choses ne se soient passées dans l’autre sens et qu’Alain Juppé, islamophile passionné et sincère, n’entende faire de la France un autre centre historique de Bordeaux.

« Je dis Juppé je dirais Copé aussi bien, Fillon, Baroin, Kosciusko-Morizet, what have you ; et bien entendu Sarkozy, qu’on a déjà vu à l’œuvre, mais apparemment ce n’est pas encore assez pour l’édification de certains, ils aspirent à être à nouveau roulés dans la farine et ridiculisés. Il est bien triste, il est même profondément désolant, qu’on ne puisse en aucune façon compter sur les héritiers officiels du général de Gaulle pour résister au changement de peuple. Les inofficiels, peut-être, les marginaux, les exclus, les transfuges ? Paul-Marie Coûteaux, Christian Vanneste, Florian Philippot, Philippe Martel ?

« En tout cas ne restez pas là sans rien faire ! Soutenez activement les hommes, les femmes, les partis, les mouvements qui disent non au Grand Remplacement ! Et plus fort et plus clairement ils disent non, plus généreusement apportez-leur votre appui, votre adhésion, votre argent, votre intelligence, votre enthousiasme, vos bras, vos jambes, vos voix. »

Voir les commentaires

Ns sommes ds une situation de pré-révolution

Voir les commentaires

Trop blancs, trop chrétiens, trop souchiens...

Boulevard Voltaire

catholiques-francais

 

Le 22 juillet 2013
Stephan A.
Brunel
Haut fonctionnaire, écrivain.

Si l’on veut voir comment une idéologie se met en œuvre, les jours passés nous en apportent une preuve éclatante. De quoi s’agit-il ? De faire croire, comme une publicité de France Télévisions nous l’assène, que la France serait riche de ses différences, avec passage en revue de Français différents par l’unique couleur de leur peau : nouvel exemple de bêtise pour faire barrage au prétendu racisme du Front national et de ses affiliés.

Une autre occurrence est la mise en avant dans la publicité, les reportages ou les films télé de personnes dont l’unique intérêt, pour ne pas dire talent, est de ne pas être blanc. Le football et le basket-ball féminins français, très monochromes, en subissent partout à l’étranger les quolibets. L’hommage aux troupes maliennes et africaines sur les Champs-Élysées le 14 juillet au nom de la même visibilité participe de cette aberration.

Sur l’offensive idéologique en cours, on observera aussi les atermoiements médiatiques à propos des hordes sensibles à Brétigny, de la Marianne à gueule de Femen ou encore de la défense des Roms en situation irrégulière. Mais la plus belle perle se trouve cet été au Festival d’Avignon, dont la 67e édition a pour thème « l’Afrique, les quartiers périphériques, la jeunesse » ; Avignon qui nous gratifie d’une exposition où des acteurs, tous noirs, sont exhibés dans des cages, à la façon des expositions coloniales, pour l’édification des spectateurs blancs.

La France de la diversité ainsi définie ressort d’une conception biologique et raciale de la structuration sociale, sur le modèle états-unien, la race assimilée à la couleur de la peau, et celle-ci comme différenciateur culturel, au moment où nos Tartuffes décrètent que les races n’existent plus et qu’il faut en extirper l’odieuse récurrence dans nos textes législatifs !

Le marqueur biologique — couleur de la peau, sexe, origine ethnique, orientation sexuelle — définira l’appartenance communautaire ou nationale pour nos bien-pensants quand le plus demeuré des fascistes patentés sait que l’enjeu tient aux différences culturelles — croyances, modes de vie, rapport aux autres, mœurs, institutions — et non au fait d’être noir, blanc, gris ou jaune…

Le modèle républicain est entamé depuis vingt ans par la politique de la ville, les mesures en faveur des ZUP, ZEP, ZSP, femmes-relais et grands frères, et autres mesures discriminatoires contre ces nouveaux damnés de la terre qui ont la malchance d’être trop blancs, trop chrétiens, trop souchiens.

L’enjeu civilisationnel n’oppose pas racistes et antiracistes, mais culturalisme et multiculturalisme. L’Europe fait face à une colonisation culturelle doublée d’une invasion de peuplement. Faute de réagir, nous serons les derniers des Mohicans. À Avignon, des descendants des colonisateurs transformés en voyeurs avouent leur honte d’être blancs. C’est exactement le but de l’entreprise de conquête idéologique en cours, et qui est en passe de réussir.

Voir les commentaires

A mort, les policiers de Trappes !!!!

« Je souhaite bien entendu la mort aux policiers de Trappes »

Posted On 21 juil 2013
By :

photo

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Voir les commentaires

De Grozny à Trappes...

De Grozny à Trappes

Posted On 23 juil 2013
By :  (DREUZ INFO)

-

bûcher-3

-

Michel Garroté, réd en chef –- Les émeutes qu’a connues la ville de Trappes ces derniers jours sont venues porter quelques éclaircissements sur l’exception française et du vide sidéral des territoires perdus de la République. Viviane, la mère de Cassandra, la jeune femme interpellée, a livré un témoignage plus qu’inquiétant aux journalistes venus l’interroger en affirmant qu’entre frères, entre musulmans, ça ne se passe pas comme ça normalement. On peut attaquer une autre personne, on peut attaquer un chrétien, mais on ne peut pas taper un frère musulman.

Alexandre Latsa, un journaliste français visible sur le blog Dissonance, l’agence de presse Ria Novosti ainsi que la Voix de la Russie, réfléchit et s’interroge (extraits adaptés ; voir source en bas de page) : Pour certains habitants de Trappes, ville située sur le territoire français, on peut donc en 2013 attaquer des chrétiens ? Les habitants de Trappes confirment que c’est le climat général qui incite à la révolution ou encore que ce n’est qu’un début. Dans 20 ans, Trappes, cela sera la Tchétchénie. Cette dernière assertion a fait naître en moi beaucoup de réflexions contradictoires. De quelle Tchétchénie parle ce jeune père de famille de 32 ans du nom de Kamel Laouadi ? De celle de l’époque ou Chamil Bassaïev et ses amis mercenaires et djihadistes internationaux égorgeaient des soldats russes, violaient les dernières femmes russes de la république et prenaient en otage des centaines d’enfants en Ossétie? Ou de la Tchétchénie actuelle, celle d’après la guerre remportée par l’armée russe et qui est pacifiée et reconstruite, voir par exemple ici, ou ici ?

Pour certains habitants de Trappes, située sur territoire français, l’avenir de leur ville est donc celui d’une guerre militaire et interconfessionnelle contre l’Etat français ? Il y a quelques semaines, des intellectuels russes sont allés en Syrie pour étudier la situation sur le terrain et ils ont ramené de la ville de Darayya des clichés (des photos) prouvant non seulement la présence étrangère russe (ndmg – musulmane) au sein des combattants de l’opposition mais aussi les objectifs réels d’une grande partie de la dite rébellion syrienne : la guerre contre la Russie. Bien sûr, la Russie ne sera pas la seule visée. On sait que des centaines – voire des milliers – d’Européens, et donc de Français, combattent en Syrie au milieu des mouvances salafistes. Récemment, les Français ont pu écouter les élucubrations d’un Français musulman, sorte d’avorton illettré et mentalement attardé, se revendiquant djihadiste volontaire en Syrie et menaçant l’Etat français.

Reproduction autorisée avec mention :

© Michel Garroté www.dreuz.info

Source :

http://french.ruvr.ru/2013_07_22/Trappes-le-Grozny-Francais-0394/

-

Voir les commentaires

1 2 3 4 > >>