Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Découvrez "Mercure"

  

 Mercure est plus lisse que la Lune et a un imposant noyau de magma liquide 


messenger-mercure-nord-hémisphère

La Sonde MESSENGER de la NASA est en orbite autour de Mercure depuis un an cette semaine, et le vaisseau spatial a beaucoup travaillé. Il a capturé près de 100 000 images, cartographiant le champ de gravité de Mercure, et pris des mesures altimétriques sensibles qui apportent des éclaircissements sur des caractéristiques de la surface de la planète comme jamais auparavant. Cette semaine, les scientifiques sur la mission Messenger ont publié une série de nouvelles conclusions sur la planète la plus proche, qui se révèle être un monde beaucoup plus étrange que nous l’avions pensé.

Image d’entête : on voit ici une vue en perspective des immenses plaines volcaniques qui s’étendent sur les latitudes septentrionales de Mercure, colorisées par la hauteur de la surface topographique. Les couleurs violettes sont les plus basses et le blanc les plus élevés. La gamme dynamique totale de la variation de la hauteur mesurée sur Mercure est à peu près 10 km, plus faible que ce que l’on trouve soit sur la Lune (20 km) ou sur Mars (30 km).
La croute de la planète est plus épaisse dans les basses latitudes et plus mince au niveau des pôles, une distribution qui suggère que la planète pourrait avoir un noyau externe liquide. Son noyau est également important par rapport à la planète, comprenant 85 % du rayon de la planète, beaucoup plus que la Terre. Les résultats suggèrent qu’une couche de sulfure de fer liquide se trouve sous la croute de Mercure, ce qui rendrait la planète très différente des autres planètes telluriques.
Ci-dessous : une comparaison du manteau de la Terre et de celui de Mercure (université Case Western Reserve, traduit par votre Guru).noyau Mercure

Les changements d’élévation de Mercure sont aussi beaucoup plus faibles que celles de Mars ou de la lune, selon la nouvelle recherche. La caractéristique topographique la plus importante est une élévation à l’intérieur d’une grande plaine volcanique dans les latitudes nord de la planète. D’une certaine manière cette zone s’est surélevée après la formation des plaines.

Il y a aussi quelques caractéristiques étranges relatives aux plus grands bassins d’impact, de Mercure, le bassin Caloris, en fait l’un des plus grands cratères du système solaire. Le plancher du cratère de 1500 kilomètres de large est maintenant plus élevé que son rebord, ont découvert les scientifiques. Cela implique que Mercure a subi quelques changements topographiques majeurs après sa formation, peut-être par le biais de forces tectoniques. Ceci reste à être confirmé, cependant, une longue mission d’un an pourrait aider à le découvrir.

messenger-mercure-nord-plaines

Image ci-dessus : la largeur de cette image est d’environ 250 kilomètres. L’information topographique de l’altimètre laser Mercury (MLA) est utilisée pour coloriser une mosaïque d’images du bassin Goethe, situé dans la région nord de Mercure et représentant 6 % de la surface de la planète. Les couleurs violettes sont pour les faibles élévations et le blanc pour les plus élevées; la gamme totale des hauteurs indiquées dans ce point de vue est d’environ 1 km. 
La vidéo ci-dessous, nous présente le pôle Sud de Mercure :

 

Les deux documents sur Mercure sont publiés en ligne sur Science AAAS : Topography of the Northern Hemisphere of Mercury from MESSENGER Laser Altimetry et Gravity Field and Internal Structure of Mercury from MESSENGER.

Les images et vidéo à partir du site dédié à la sonde Messenger : MESSENGER.

 

Source: Gurumed                   

Voir les commentaires

Le mystère du "Triangle des Bermudes"

Deux pyramides de verre géantes immergées

découvertes dans le Triangle des Bermudes !

pyra.jpg

 

Ces étranges structures de verre ont été découvertes à deux milles mètres de profondeur, dans le très étrange Triangle des Bermudes, et ont été identifiées à l'aide d'un sonar, selon l'océanographe du Dr. Meyer Verlag.

Les études des autres appareils ont permis aux scientifiques de déterminer que les deux pyramides géantes seraient  apparemment en verre épais. Les deux structures sont vraiment impressionnantes, chacune d’elle étant plus grande que la pyramide de Kheops en Egypte ! B. Meyer croit cette découverte pourrait enfin faire toute la lumière sur les secrets du Triangle des Bermudes, c’est-à-dire, les  nombreuses et mystérieuses disparitions qui lui sont associées.

Dans sa conférence de presse dans les Bahamas, le scientifique a donné un rapport avec les coordonnées exactes des pyramides, ainsi que des cartes et… une photo ! (ci-dessus). De plus, l'océanographe a déclaré que la technologie est inconnue de la science moderne.

Peut-être qu’une étude plus détaillée donnera des résultats qui nous seront difficiles à imaginer.

 

Ghisham Doyle pour WikiStrike

Voir les commentaires

Se tramerait-il une 3ème guerre mondiale ???

Golfe persique : une concentration de navires

de guerre qui inquiète

 

 

 

Vue globale-page petit-00ab4
   

L’économiste américain Lyndon LaRouche avait fait remarquer en janvier dernier que les forces navales occidentales déployées dans le Golfe persique et la région environnante excédaient bien au-delà les capacités de défense iraniennes. Par conséquence, et vu la faillite de l’ensemble du système financier monétariste transatlantique, on est bien obligé d’envisager l’hypothèse du pire, celle d’une conflagration globale avec la Russie et la Chine pouvant impliquer y compris les armes nucléaires.

 

Nous faisons ici un premier point sur les forces en présence, d’après les sources publiques en date du 26 mars 2012 :

 

Etats-Unis : sur les 11 portes-avions et navires d’accompagnement (formant des groupes d’action navale) que possède la marine américaine, le USS Abraham Lincoln est présentement dans le Golfe, et le USS Carl Vinsonpatrouille au sud des côtes de l’Iran dans la mer d’Arabie. Un troisième, le USS Enterprise, va franchir sous peu le détroit de Gibraltar pour se rendre en Méditerranée orientale, puis sera éventuellement déployé dans le Golfe persique en cas d’attaque contre l’Iran.

Quatre dragueurs de mines sont basés en permanence au Bahreïn, et l’état-major américain a demandé le 16 mars le départ de quatre autres dragueurs depuis San Diego, pour se rendre également au Bahreïn. Aucune date n’a été précisée.

 

Royaume-Uni : selon un article du quotidien The Sun du 26 février, la Royal Navy a discrètement réuni sept vaisseaux de guerre dans le Golfe. Le HMS Daring, un tout nouveau et puissant destroyer, est arrivé dans le Golfe en janvier, pour se rejoindre la frégate HMS Argyll.

Les dragueurs de mines Pembroke, Quora, Middleton et Ramsey sont basés au Bahrein et un sous-marin nucléaire était en route au 26 février. Un second sous-marin nucléaire devrait être envoyé, mais aucune date n’a été précisée.

 

France : le porte-avion Charles de Gaulle a quitté Toulon le 16 mars pour des exercices en Méditerranée (orientale ?), et sera rejoint par d’autres navires de guerre pour constituer un groupe d’action navale complet.

 

Source: Solidarité et Progrès

 

PNG - 488.4 ko
Pour agrandir cliquer ici

Voir les commentaires

Mérah : Toute la vérité sur les assassinats

   

CET ARTICLE A ETE DEMENTI. DESOLEE...

 

PARU LE 1ER AVRiL, IL M'AVAIT D'AILLEURS SEMBLE SUSPECT. CELA FAIT PARTIE DE LA STRATEGIE D'ANTISEMITES ; DE LA PURE DESINFORMATION POUR DISCREDITER ISRAEL ET LES JUIFS.

 

A FAIRE PASSER LE PLUS POSSIBLE ET A TRANSMETTRE SANS MODERATION.

Voir les commentaires

E. Zemmour : l'ambiguïté de la double nationalité au révélateur de la tuerie

Voir les commentaires

RIPOSTE LAIQUE : J'ACCUSE ET, DECLARE... COUPABLES !

Faux anti-racistes, journalistes, gauche et droite : coupables !

Depuis que nos lecteurs connaissent le verdict de la 17e chambre correctionnelle, nous croulons sous les courriers et les coups de téléphone. C’est bien évidemment l’indignation générale, souvent l’incompréhension et la colère. Nous remercions du fond du coeur tous ceux qui, fort nombreux, nous ont écrit, ou envoyé un don, à hauteur de leurs moyens, durant le week-end. Nous avons été touchés par les appels à nous soutenir financièrement de personnalités qui ne partagent pas l’ensemble de notre ligne éditoriale, mais sont attachés à la liberté d’expression qu’incarne, à leurs yeux, Riposte Laïque. Nous avons été sensibles au soutien que nous ont manifesté, en relayant l’information, ou en appelant à la solidarité, de nombreux sites amis.

 

Nous ignorons si la décision des juges a été prise avant les drames de Toulouse ou de Montauban, ou après. Nul ne comprend que Pierre et Pascal, à qui les événements de Toulouse donnent raison, puissent avoir été condamnés, et aussi sévèrement. Que nos amis aient, durant dix heures, expliqué inlassablement au tribunal qu’ils attaquaient un dogme, l’islam, et pas des individus, a-t-il servi à quelque chose ?  Pourquoi le fait que Pierre ait systématiquement fait la différence entre musulman et islamiste n’a-t-il pas été entendu ? Pourquoi n’a-t-on pas tenu compte de la force des témoignages de René Marchand et des six autres témoins ? Ce verdict est-il politique ? Les choses étaient-elles jouées d’avance ?

 

Pourquoi des associations qui, par dogmatisme, ont, toute la semaine dernière, refusé d’envisager la piste islamiste, voient-elles Pierre et Pascal payer leurs frais de justice, alors qu’elles sont déjà largement subventionnées ? Quel est ce pays qui condamne à une amende Pascal Hilout, né Mohamed, qui, en s’émancipant de la tutelle de l’islam, au risque de sa vie, n’a eu de cesse d’alerter nos compatriotes de la réalité de ce dogme liberticide, et de tous les Mohamed Merah qu’il ne pouvait qu’engendrer ? Quel est ce pays où Pierre et Pascal sont plus lourdement condamnés que l’islamiste qui a menacé de mort Christine Tasin ? Quel est ce pays où un procureur instruit de telles plaintes, et demande de la prison avec sursis contre nos amis, quand on classe sans suite une plainte de Christine Tasin contre les menaces de morts et injures graves d’un Cortex ? La justice y est-elle vraiment rendue au nom du peuple français, quand, outre Pierre ou Pascal, on condamne à une amende un maire qui a giflé un voyou qui l’insultait publiquement ? Certes, on ne doit pas commenter une décision de justice, mais nous espérons qu’on a encore le droit de s’interroger quand elles sont aussi surprenantes…

Au lendemain de la tuerie d’Oslo, qui, rappelons-le, n’a fait aucune victime musulmane, les associations dites anti-racistes et les journalistes politiciens comme Joffrin avaient, d’une seule voix, accusé la présumée « extrême droite », les sites Internet comme Fdesouche ou Riposte Laïque, d’avoir  »armé le bras de l’assassin », rien de moins. Pendant 48 heures, les mêmes, auxquels se sont joints des candidats à la présidentielle comme Mélenchon et Bayrou, ont entonné le même refrain, malgré les avertissements de Gilles-William Goldnadel, rappelant les précédents de la rue des Rosiers, de la rue Copernic ou du cimetière de Carpentras. Les pleureuses compassionnelles se sont jointes à Tariq Ramadan, pour estimer que le pauvre Mohamed Merah était une victime de la France, rien de moins ! Ne serait-ce plutôt pas la France qui est victime, depuis trente ans, des Mohamed Merah qui rêvent de lui imposer sa loi ?

 

Les vraies victimes, outre notre pays, ce sont les septs personnes froidement assassinées par l’islamiste Merah. Ne serait-il pas temps de demander des comptes à ceux qui n’ont rien fait pour éviter un tel drame sur notre territoire ? Nous accusons :

 

- Les associations dites anti-racistes d’avoir une responsabilité écrasante dans ce drame. Par leurs actions judiciaires incessantes depuis plusieurs années, elles ont favorisé le développement de l’islam radical, en France, en traînant devant les tribunaux quiconque – et nous en savons quelque chose – osait essayer d’alerter nos compatriotes sur la réalité de ce fascisme. Certaines d’entre elles ont osé porter plainte contre Michel Houellebecq, liant leur voix à celle des islamistes qui demandaient l’interdiction de toute critique de l’islam, amalgamée à du racisme. D’autres, parfois les mêmes, ont osé défendre, à Vesoul, un imam antisémite, au nom d’une liberté d’expression refusée à Pierre, Pascal et combien d’autres ? Elles font régner un véritable terrorisme judiciaire dans notre pays, et donnent raison à Alain Finkielkraut, qui voyait dans l’anti-racisme le communisme du 21e siècle. Elles ne déposent jamais plainte contre le racisme anti-blanc d’une Houria Bouteldja, pour la bonne raison que pour un Sopo, il ne peut exister. Elles encouragent au quotidien les islamistes à saper l’édifice laïque de la société, et se retrouvent systématiquement dans leur camp, quand la France veut protéger l’école du voile, ou la rue de la burqa. Elles sont systématiquement, comme récemment à Clermont-Ferrand, du côté des voyous, souvent islamisés (se souvenir du cri Allah akbar poussé par 500 d’entre eux devant la préfecture de Clermont-Ferrand), contre la République et sa police. Elles militent ouvertement pour un projet politique, la société multiculturelle, qu’elles veulent imposer en instrumentalisant l’anti-racisme. Elles n’ont pas dit un mot contre la présence annoncée de l’antisémite Qaradawi au congrès de l’UOIF ! Les faits prouvent qu’elles se comportent, depuis plus de vingt ans, en alliés objectifs des islamistes, voire, pour certaines d’entre elles, en compagnons de route. Coupables !

                          

LES NOUVEAUX FRERES RAPETOUT

-

La majorité de la presse bien-pensante, et nombre de ses journalistes, d’avoir une responsabilité écrasante dans ce drame. Par leur travail de désinformation quotidien, par les mensonges véhiculés sur la religion d’amour, de tolérance et de paix, par les infamies colportées contre les organisateurs de l’apéro saucisson-pinard et des Assises sur l’islamisation, contre les sites patriotes et résistants, contre les courants politiques qui refusent l’islamisation de leur pays, ils ont favorisé le développement, sur notre territoire, d’un véritable fascisme vert, dont un Merah était un petit soldat. Celui-ci, aujourd’hui, menace l’intégrité physique de tous nos compatriotes et les valeurs sur lesquelles se sont construites la République. Le choix des invités, sur les plateaux télévisés, dès qu’un débat sur l’islam est programmé, est révélateur : que des islamophiles du type Kepel ou Chebel, et jamais des René Marchand ou Hamid Zanaz ! La manière de traiter le procès de Riposte Laïque a été révélatrice. Le 3 février, malgré la présence d’Oskar Freysinger, aucun d’entre eux ne devait être présent, puisqu’il n’y a eu aucun article… Mais par contre, avec quelle délectation ont-ils repris le communiqué de l’AFP (nombre de journalistes considèrent que leur métier consiste à reprendre aveuglément les communiqués souvent très partiaux de cette agence), liant bien évidemment Riposte Laïque à l’incitation à la haine contre les musulmans. Dès samedi soir, la page wikipédia qui nous était consacrée était enrichie de notre condamnation, ne tenant pas compte de notre appel. La palme reviendra à l’Humanité qui, dès le lundi, accusait Christine Tasin d’avoir rompu la « trêve de Toulouse », en disant simplement, de manière prémonitoire, que si le tueur était un islamiste, la presse changerait alors de ton, et que nous aurions droit au « Surtout pas d’amalgame ! ». La désinformation bat son plein. Le nommé Boniface Murutampunzi, de l’AFP, couvre une manifestation dénonçant la qatarisation de la France, qui ne dérange apparemment aucun parti de gauche ou de droite, et pas davantage les associations dites laïques. Celle-ci est attaquée par 50 gauchistes casqués et armés. Le plumitif de l’AFP y voit une bagarre des organisateurs avec des badauds. Le journaliste du Nouvel Observateur, Nicolas Chapuis se dit « dégoûté » que le tueur ne soit pas un néo-nazi. Un journaliste de Front de gauche, proche de Mélenchon, sévissant parfois dans Le Nouvel Observateur, Nathanael Uhl, menace ouvertement de mort Louis Aliot.

Askolovitch compare notre rédacteur Alain Dubos, qui, médecin, tente d’alerter les autorités sur les risques sanitaires de l’abattage halal, aux antisémites qui accusaient les juifs d’empoisonner les puits. Ce sont tous ces brillants journalistes qui, derrière BHL et Fourest, de concert avec toute la gôche, se sont mis le doigt dans l’oeil jusqu’au coude sur les fameux printemps arabes, incapables de comprendre, comme Hamdane Ammar, qu’aucune révolution n’était possible sans remettre en cause l’islam. Cette presse aux ordres, manipulatrice, ne supporte plus le contre-pouvoir que constitue internet, d’où sa jubilation, égale à celle des sites islamistes, quand RL est condamné à cause des cerbères de l’anti-racisme, ou que Fdesouche est persécuté par la justice. Fait accablant, aucun journaliste de la presse écrite n’a dit un mot contre la présence annoncée de l’antisémite Qaradawi au congrès de l’UOIF, dénoncée par le site islamisation.fr ! Coupables !

 

L’ensemble de la gauche, du Parti socialiste à NPA, en passant par Mélenchon et les Verts d’avoir une responsabilité écrasante dans ce drame. Ce sont eux qui, au nom de la défense d’une société multiculturelle, ont désarmé notre pays de ses défenses laïques et républicaines, le sommant de s’adapter à une religion nouvelle et à une nouvelle population. Ce sont eux qui, depuis l’affaire de Creil, en 1989, n’ont eu de cesse de militer pour des accommodements raisonnables avec l’islam. Ce sont eux qui ne cessent, en pratiquant un terrorisme intellectuel digne des disciples de Staline, de qualifier, à l’instar des sinistres duettistes Corbière-Mélenchon, de raciste et de fasciste quiconque rappelle que nos anciens n’ont pas libéré la société française de la tutelle des curés pour accepter, aujourd’hui, celle des imams. Ce sont certains d’entre eux qui agressent physiquement les rassemblement politiques qui ont le tort de ne pas leur convenir, montrant qui sont les vrais fascistes dans ce pays. Ce sont eux qui véhiculent le poison mortel de la repentance et de la culture de l’excuse, sommant notre pays de baisser la tête et de s’humilier toujours davantage. Ce sont eux qui racontent depuis plus de trente ans que l’immigration est une chance pour la France. Ce sont eux qui colportent que l’islam est une religion d’amour et de paix, et se préparent à réintroduire le délit de blasphème, sous la pression des islamistes et des faussaires de l’anti-racisme. Ce sont eux qui ont osé autoriser le voile à l’école, en 1989. Ce sont eux qui se préparent à donner le droit de vote à des salafistes, et qui trouvent normal qu’un Mohamed Merah puisse être français. Ce sont eux qui veulent nous imposer une nouvelle civilisation, avec bien évidemment une nouvelle population, reprenant les souhaits de la finance internationale et du Medef qui, par la voix d’Attali, demande pendant 30 ans 300.000 nouveaux immigrés par an. Ce sont eux qui, par la bouche du cabinet conseil Terra Nova (subventionné par de grands groupes financiers) militent ouvertement pour un remplacement de population. Ce sont eux qui ont cautionné les prières musulmanes dans les rues de France, et insulté ceux qui les dénonçaient. Ce sont eux qui introduisent les pratiques cultuelles comme le ramadan dans nos mairies. Ce sont eux qui ont osé combattre la loi sur le voile intégral dans nos rues. Ce sont eux qui braderont la loi de 1905, si Hollande était élu. Ce sont eux enfin qui, depuis trente ans, nous inventent un imaginaire péril fasciste, et laissent se développer la véritable extrême droite, l’islam radical. Coupables !

 

La droite, qu’elle ait le visage de Bayrou ou de l’UMP d’avoir une responsabilité écrasante dans ce drame. C’est Sarkozy qui a totalement capitulé devant le discours islamo-collabo de la gauche. C’est lui qui nous a raconté que le métissage était obligatoire, en 2008. C’est lui qui a aboli la double peine. C’est le président de la République en personne qui, à Alger, a osé renvoyer dos-à-dos l’antisémitisme et l’islamophobie. C’est sous le gouvernement de Sarkozy que l’immigration, majoritairement musulmane, a atteint des records. Yves-Marie Laulan, aux Assises « La France en danger » donnait ces chiffres ahurissants : en tenant compte de l’Outre-mer, la France a accueilli, depuis 5 ans, 1,2 millions de nouveaux arrivants, en pleine crise économique, en période de chômage de masse et de montée du communautarisme !

Chacun à sa façon, par candeur ou calcul politique, associations anti-racistes, journalistes, gauche et droite ont créé, depuis plus de trente ans, les conditions pour qu’arrivent les drames de Toulouse et Montauban. Ces tueries lâches et barbares ne sont, hélas, que les premiers symptômes d’un jihad auxquels rêvent des milliers de musulmans, de nationalité française ou pas, dont ils ont favorisé la venue sur notre territoire. N’en déplaise aux candides, Merah n’est pas un soldat perdu, c’est un militant politico-religieux d’extrême droite qui est considéré comme un héros par nombre des siens. Il suffit de lire « Kiffe la France », de Jean-François Chemain, pour savoir que nombre de jeunes élèves islamisés, dans nos écoles, ont deux modèles : Hitler et Ben Laden.

 

Les irresponsables qui nous dirigent ont mis le pied à l’étrier à la seule extrême droite qui nous menace, l’islam radical. Mais pour sauver leur petit pouvoir associatif, médiatique ou politique, et les privilèges qui vont avec, ils vont persévérer. Nous nous attendons à des attaques de plus en plus violentes des fossoyeurs de la liberté d’expression et des dictateurs du politiquement correct, contre ceux qui veulent tirer des leçons politiques de ces drames, et surtout tout faire pour limiter autant que possible les dégâts. Nous savons que nous devrons répondre de plus en plus souvent, comme nous l’avions fait au journal « L’Humanité« , à tous ceux qui nous qualifient d’extrême droite pour résister à l’islamisation de la France.

 

Mal nommer les choses, c’est ajouter au malheur du monde, disait Camus. Le courage, c’est de chercher la vérité et de la dire, disait Jaurès. Le sinistre Tubiana, celui grâce à qui nous devons notre procès, a expliqué à l’AFP (qui ne nous a pas appelés) qu’il allait continuer à éplucher de près Riposte Laïque. Qu’il le fasse, il ne nous intimidera pas, il ne nous fera pas taire, nous persistons et nous signons. Nous expliquons, dans le JR de Christine Tasin, ce soir, les raisons des choix politiques de nos dirigeants, en nous appuyant sur les travaux de Bat Ye’Or, auteur d’Eurabia. Nous réaffirmons qu’il y a des milliers de Mohamed Merah en puissance en France. Nous confirmons les propos de Hamdane Ammar : le tueur n’a fait qu’appliquer le Coran. Nous persévérons: il faut arrêter immédiatement l’immigration. Il ne faut plus qu’on devienne français automatiquement, sous prétexte qu’on serait né en France. Il faut enquêter sur l’islam, le Coran, et ce qu’on enseigne dans les mosquées. Il faut arrêter d’en construire de nouvelles. Il faut renvoyer de notre pays des dizaines de milliers d’islamistes qui se disent davantage musulmans que Français, et militent ouvertement pour que la charia remplace les lois de la République. Il faut, dès aujourd’hui, mettre la reconquête patriotique au cœur d’un nouveau projet de société. Pour cela, il faut sortir de l’Union européenne, au plus vite, et cesser de donner de l’argent à des associations qui contribuent à islamiser la société française.

 

Il en va tout simplement de la survie de la France et des

Français.

 

PS : Faute de temps, et suite à quelques ennuis techniques, nous n’avons pas eu le temps de travailler sur le courrier des lecteurs, qui était le plus abondant que nous n’ayons jamais reçu. Merci de votre compréhension. 

 

COMMANDER LES LIVRES DE RIPOSTE LAÏQUE

Commande d’un exemplaire de La faute du bobo Jocelyn, 19 euros pour un exemplaire, 30 euros pour deux exemplaires, 50 euros pour 4 exemplaires, frais de port compris (pensez à vos cadeaux de Noël mais pensez aussi que c’est peut-être l’occasion ou jamais d’offrir autour de vous, à tous ceux qui n’ont pas encore compris ce qui se passait, un roman qui peut les éclairer en douceur, par le biais de la fiction).

Commande de notre dernier livre, Apéro saucisson-pinard (édition Xénia), 21 euros.

Découvrez également le site web dédié à cet ouvrage :
http://www.saucisson-pinard.com
Ainsi que la page Facebook :
http://www.facebook.com/pages/Ap%C3%A9ro-Saucisson-Pinard/289441557769069

Autres ouvrages de Riposte Laïque : Les dessous du voile, La colère d’un Français, Résistance républicaine, Les Assises sur l’islamisation de nos pays : 10 € pour 1 livre, 16 € pour 2 livres, 20 € pour 3 livres (frais de port compris).

Autre ouvrage à vendre : Vérités sur l’islam, de David Vaucher, 19 euros, frais de port compris.

Le plus facile est de payer directement sur notre compte paypal (en haut à droite de notre site, cliquez sur « faire un don » et précisez la commande effectuée.

Sinon, merci d’envoyer les commandes accompagnées des chèques correspondants libellés à l’ordre de Riposte Laïque, BP 10001, 78570 Chanteloup-les-Vignes.

Vous pouvez aussi les commander par Amazon :

http://www.amazon.fr/Faute-du-Bobo-Jocelyn/dp/2953604235

 

Voir les commentaires

Journal des résistants (30/03/12)

Voir les commentaires

Marine : Un discours plus que sensé !

Toujours dans le but de rééquilibrer les "temps d'antenne", je diffuse cette vidéo de Marine Le Pen à Nantes. En effet, à longueur de radio, j'entends les commentateurs emettre et affirmer un coups sur Nicolas Sarkozy, un autre sur François Hollande, tous ayant déjà dépassé le 1er tour et ne voyant plus que la confrontation de ces deux là. Ce qui fait que j'ai le sentiment d'un véritable déséquilibre entre les candidats. Vous y entendrez dès le début du discours un rappel des faits sur l'affaire de Montauban et de Toulouse. ce qu'elle dit est tellement de bon sens que finalement, je comprends mieux pourquoi les médias soient aussi silencieux. 

Gérard Brazon

********

Marine Le Pen à Nantes. Les médias semblent avoir zapper cette réunion.

Voir les commentaires

Les funérailles de M. Mérah...

Les funérailles de Mérah et l’exercice de la patate chaude

Le problème des obsèques de Mohamed Merah montre que quand la patate est vraiment chaude, même les gants ignifugés se révèlent insuffisants.

 

Voilà un cadavre bien encombrant. Les Algériens, qui ont enterré quelques centaines de milliers des leurs dans les années 90 ne veulent pas de ce cadeau leur rappelant des barbaries commises par les clones géniteurs de notre tueur national.

 

Les Français, qui sont gens de culture et de tradition, lui feraient bien une place dans l’un de leurs cimetières. Mais la patate sort à peine de la cocotte-minute, des maires peu désireux de se brûler les doigts au feu des pèlerinages contestables, se défaussent. Merah est mort trop tôt pour bénéficier du repos éternel et des 71 vierges promises dans l’une de ces futures grandes nécropoles dédiées exclusivement au Dieu pour lequel il s’est formé à la guerre.

 

Les confusionnistes évoqués dans un précédent article sont à l’œuvre, des deux côtés de la Méditerranée. Les Algériens ne veulent pas de ce français se prétendant pourtant des leurs. Les Français fourgueraient volontiers à nos vis-à-vis les restes du trucidé, restes dont ils aimeraient bien penser qu’ils sont en fin de compte algériens. Quant aux religieux  des Unions et Conseils du culte divers, ils prient pour que cette dépouille bien encombrante soit retirée le plus rapidement possible de leur précieux champ de vision. Histoire de passer à des choses plus sérieuses, genre congrès du 6 Avril par exemple. Amour, paix et tolérance. Enfin!

 

Ah, mes pauvres amis! Si l’assassin avait eu le bon goût d’agir en chemise brune sous le drapeau SS, nous n’en serions pas là. Il eut eu droit à l’indignité nationale, posthume, aux crachats sur son cercueil, à la fosse commune du cimetière des chiens, avec sa vieille mère, seule et honteuse, pour l’accompagner. Et la photo le montrant la bave aux lèvres, tendant la main vers le portrait d’Hitler, serait entrée dans les manuels scolaires pour enfants en Primaire.

 

Au lieu de quoi, c’est un gamin souriant à la vie, un jeune touriste seulement fasciné par les beautés naturelles de l’Orient, certes un peu décalé mais si humain au fond, que l’on finira peut-être bien par porter en terre au son des flûtes et des tambourins, comme cela se pratique aux pays de ses ancêtres.

 

Comme le dit l’inénarrable Monsieur Mélenchon, les attentats terroristes sont le fait des indépendantistes d’extrême-droite. Celle-là mériterait pour de bon d’entrer dans les livres d’Histoire. Les survivants de chez Tati et du métro Saint-Michel, les orphelins de Carlos et des artificiers levantins, qui méditent depuis quinze ou trente ans sur les vicissitudes de la condition française, lui sauront gré de réveiller ainsi la mémoire de leurs immenses malheurs.

Alain Dubos

Voir les commentaires

Tout le monde en parle "Djemila Benhabib"

 

Qui est Djemila Benhabib ?

 

Elle est une journaliste algerienne qui travaille pour “Le Journal de Montreal”,le journal le plus populaire de Montreal,Quebec,Canada,la seconde ville du Canada,une ville de  3,5 millions,avec le 45% de la population totale du Quebec. La ville de Montreal est bilingue,anglais-francais,avec 60% de bilinguisme.

 

Aujourd’hui il y a 100.000 musulmans a Montreal et 80.000 juifs.

 

Elle y a un blog et elle intervient régulièrement dans les médias sur des questions reliées à l’islam politique qu’elle dénonce avec véhémence. Elle a ecrit :

 

“Les soldats d’Allah à l’assaut de l’Occident” (2011)

 

Des articles sur le livre

 

http://pointdebasculecanada.ca/articles/10002466-djemila-benbabib-chez-dumont-les-soldats-d-allah-%C3%A0-l-assaut-de-l-occident.html

 

http://jean-marielebraud.hautetfort.com/archive/2011/09/03/les-soldats-d-allah-a-l-assaut-de-l-occident.html

 

“Ma vie à contre-Coran” (2009)

 

Résumé du Livre

 

Quand Djemila Benhabib a pris connaissance du rapport de la commission Bouchard-Taylor au Quebec, elle a été outrée qu’on demande aux Québécois d’accueillir favorablement toutes les requêtes faites au nom de l’islam.

 

Les islamistes, Djemila Benhabib les connaît bien et elle a toutes les raisons de s’en méfier.

 

Le lien de son blog dans “Le Journal de Montreal”:

 

http://www.djemilabenhabib.com/#

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>